Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 
Escaflowne - A girl in gaia #2

Escaflowne - A girl in gaia

MangaGate :
Tsubasa no Kami
Internautes (3):
Anime /
Genre : Heroic fantasy / Action
Auteur(s) : Sunrise (Studio) / AKANE Kazuki (Realisateur) / KANNO Yoko (Musique) / NOBUTERU Yûki (Chara design)
Editeur : Dybex
Début de parution française : 2000
Dernière sortie enregistrée : Escaflowne - A girl in gaia N/C
Prix unitaire : N/C

Fiche de lecture Escaflowne - A girl in gaia

Tompopo

"Une fille sur Gaïa" est sorti au Japon en juin 2000. Il ne reprend pas l'histoire de la série, mais apporte un scénario original et différent. Il faut donc le voir en ayant à l'esprit que ce film n'est pas une suite ni un résumé de l'anime, mais il a une histoire propre.

L'équipe, néanmoins, est assez similaire. On retrouve par exemple Yoko Kanno pour les musiques, toujours d'excellente facture. Un vrai régal tout au long du visionnage, qui contribue à donner une atmosphère particulière, teintée de poésie et de mélancolie.

Le couple...

 

L'histoire

Le film débute sur un autre monde, Gaïa. Un navire volant apparaît, rempli de soldats et abritant la légendaire armure Escaflowne. Un jeune homme, Van, surgit du ciel et massacre avec une facilité déconcertante tous les soldats, pour finalement s'emparer de l'armure. Celle-ci serait le Dieu de la Guerre et aurait, selon la légende, un pouvoir destructeur immense. Pendant ce temps, à Tokyo, Hitomi est en train de perdre goût à la vie. C'est une jeune fille dépressive, qui refuse même l'amitié des autres.

Dans une vision apparaît un étrange personnage, Folken. Elle serait la déesse ailée qui l'aiderait à détruire son monde. Elle se retrouve alors propulsée sur Gaïa, à l'intérieur d'Escaflowne...Elle tombe nez à nez avec Van, et se retrouve confrontée à la légende qui ferait d'elle un élément clé de la survie du monde...

 

Avis

Difficile de ne pas comparer le film et la série, qui sont deux facettes différents mais complémentaires d'une même oeuvre. Si l'histoire de base reste à peu près la même (découverte d'un autre monde, combats pour la paix), le traitement des personnages et le rythme du récit n'est sensiblement pas le même.

En effet, l'atmosphère du film est beaucoup plus adulte, plus mature, tant au niveau des idées (détruire le monde pour annihiler le malheur ?) qu'au niveau des images (parfois beaucoup de sang). Les personnages sont du même coup beaucoup plus sombres, le spectateur ne doit pas s'attendre à retrouver ceux de la série. En particulier pour Folken, qui devient pour l'occasion le vrai ennemi de l'histoire, par haine et par vengeance plus que par conviction. Le côté sombre de chacun des héros est ici exacerbé. La douce Hitomi n'a plus goût à la vie et ne croit plus en rien ; l'impétueux Van apparaît au début comme une sorte de guerrier vagabond qui répand le sang derrière lui, etc, la liste pourrait être longue.

Décor

Le monde de Gaïa est lui vraiment beau, les paysages sont sublimes et posent bien le caractère héroic-fantasy du film. Les graphismes sont de toute beauté, et Nobuteru Yuki (qui est aussi le character-designer de Lodoss, entre autres) a fait un magnifique travail. Les personnages, en particulier, profitent d'un relooking qui les met parfois en valeur (les avis sont unanimes, Hitomi est mille fois plus belle), mais parfois déstabilisent le spectateur (la princesse Mirana a l'air de toute sauf d'une...princesse). Les puristes de la série n'apprécieront guère.

Au niveau de l'intrigue, Hitomi n'a pas de pouvoirs de divination comme dans la série, mais elle influence les actions de Van par sa présence et ses conseils. À noter que certains héros, ceux qui descendent de la tribu du Dragon, peuvent lancer des rafales d'énergie pour se battre. Bémol : si le traitement de l'histoire est sans lenteurs, la fin est en revanche assez rapide...et pour le moins surprenante. C'est là le défaut majeur du film. Si celui-ci est graphiquement de toute beauté, les événements s'enchaînent cependant trop vite, voire déconcertent. Le changement d'attitude des personnages est lui aussi radical et trop soudain.

Pour conclure, A girl in Gaïa est un film de qualité qui fait passer un agréable moment. Plus adulte que l'anime, il permet de montrer un univers d'héroic-fantasy, à travers le prisme d'une jolie histoire d'amour poétique dénuée de clichés. Un film honorable, sans être non plus indispensable.

 

Avis des lecteurs de Escaflowne - A girl in gaia (Animé)

cet animé est trop bien . rien a ajouté sauf a le voir .

yuyu Signaler un abus ?

Superbe animé. Graphiquement superbe déjà, épaulé en plus par une bande son magnifique. Le ton plus mature vis à vis de la série est également un plus indéniable dans le charme du film. Malheureusement, résumer la série en si peu de temps fait souffrir le scénario par des raccourcis trop facile et/ou trop gros et c'est dommage car la fin de la série ayant été un brin bâclé, le film aurait pu réhausser ça. Dommage. Il n'empêche que le film reste superbe à voir et à revoir.

Vyse Skern Signaler un abus ?

chi cool

neilar Signaler un abus ?

Donner votre avis sur Escaflowne - A girl in gaia ?

Vous avez aimé Escaflowne - A girl in gaia ? Alors vous aimerez ... (beta)

 

Images Escaflowne - A girl in gaia et couvertures Escaflowne - A girl in gaia


News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Manga-News 25 juillet 2004
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Nana
Fruits Basket
Naruto
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries