Soirée magique au Video Games Live

Le Video Games Live est un concert où sont interprétées sur scène, par un orchestre et une chorale, les musiques les plus célèbres et populaires de jeux vidéos.

Le premier concert a eu lieu en juillet 2005 aux États-Unis, et la tournée s'est ensuite produite dans de nombreux pays comme le Canada, le Royaume-Uni, le Brésil, ou encore la Nouvelle-Zélande. En France, l'orchestre du concert est le Star Pop Orchestra. L'édition parisienne 2009 était la deuxième en France.

Le Video Games Live n'est pas un simple concert où le public se borne à écouter passivement un orchestre et des choeurs. C'est avant tout des personnes rassemblées par une même passion : le jeu vidéo. D'où une ambiance conviviale, chaleureuse, et entraînante.

Comme à chaque représentation, la soirée a été organisée et animée avec talent par le très sympathique Tommy Tallarico, ainsi que par Jack Wall qui dirigeait l'orchestre. Tous deux étant de célèbres compositeurs américains de musiques de jeux. Ils s'exprimaient bien sûr en anglais, mais leur parler était assez accessible.

Le concert aura réuni et ravi entre 3000 et 4000 fans ! Histoire d'une prestation de haute qualité aux multiples surprises à travers les yeux de votre journaliste Mangagate ;)

Tommy Tallarico

 

Les prémices

Avant d'entrer dans la salle du Palais des Congrès proprement dite, le hall d'entrée était aménagé pour distraire les fans. Ainsi, un petit orchestre ("les Vagabonds") qui jouait joyeusement de la trompette, et un gros Lapin Crétin qui se déhanchait le popotin sur le rythme endiablé. Mais aussi un emplacement pour jouer à Guitar Heroes.

À cause de la foule, j'ai préféré entrer directement dans la salle. Et là c'est le choc : la salle du Palais des Congrés est immense et MAGNIFIQUE. Etre à l'intérieur procure vraiment une sensation à part. Pour l'information pratique, en arrivant en avance de 30/40 minutes je n'ai pas eu à faire la queue . Il était bien sûr possible de ressortir ensuite, pour aller aux toilettes par exemple (WC très bien entretenus).

20h40 : les choses sérieuses commencent ! Sur scène, petites animations pour faire patienter le public et attendre que tout le monde arrive : ainsi le retour sur des Vagabonds et des Lapins Crétins. Puis diffusion sur les écrans de quelques vidéos très drôles, notamment une love song aux paroles très otak' ("Like Gundam Seed you're my Destiny !").

Puis une vidéo hommage à Mickael Jackson (encore une fois très amusante) où la star, en version 2D, revisitait les jeux oldies tout en montrant son fameux pas de danse ! 

Nous sommes ensuite entrés un peu plus dans le vif du sujet grâce à deux jeunes hommes qui nous ont magnifiquement interprété le thème de Metal Gear Solid (un au piano et l'autre au violon). Excellente introduction à la soirée.

 

 

De la musique pour adoucir les moeurs...

La programmation a été assez variée, quant au type de jeu ou bien à l'ancienneté ; le but général de la soirée étant de plaire au public et d'apporter des nouveautés par rapport à l'année dernière. L'orchestre a bien sûr interprété les grands morceaux que tout le monde attendait.

Dans le désordre, selon ma mémoire défaillante : Medley de Zelda ; thème de Metal Gear Solid ; Assassin's Creed II (trailer) ; Liberi Fatali de FF VIII ; Shadow of the Colossus ; Medley de Mario (et c'est sur Mario que le public était le plus déchaîné) ; Tetris ; Myst (sur lequel a travaillé Jack Wall ici présent) ; Megaman et Chrono Cross qui ont été, en France, les jeux les plus demandés sur Internet. Personnellement, mon moment préféré a été la musique de Sephiroth. Prestation incroyable et foule en délire !

La seule interprétation qui m'a un peu déçue fut celle de Liberi Fatali : j'ai parfois eu l'impression que les choeurs ne chantaient pas tout à fait aux mêmes instants que dans la version du jeu. Comme si quelque chose clochait.

À part cela pas vraiment de regret, même si j'aurais personnellement aimé entendre du Donkey Kong ou du Sonic :)

 

...Mais pas seulement.

Comme je l'ai déjà dit, la soirée était placée sous le signe de l'interactivité : en plus des musiques, nous avons eu droit à bon nombre de surprises. Reprécisons d'ores et déjà que les musiques étaient accompagnées de vidéos projetées sur les écrans, ce qui nous a permis de redécouvrir les cinématiques des jeux ou de mieux voir l'orchestre.

Tommy Tallarico l'a bien précisé au début du spectacle : ici nous n'étions pas à un concert où tout le monde se tait, où tout le monde écoute docilement les musiciens : "Feel free to yell if you want to yell, exprim yourself !". Et c'est tant mieux, car c'est aussi ce qui a permis de rendre la soirée vivante et chaleureuse. La salle a de nombreuses fois vibré sous les applaudissements, mais jamais la fougue du public n'a empêché d'entendre les morceaux.

À noter, les différentes apparitions du très talentueux et souriant Martin Leung, qui a interprété au piano certains grands pontes de l'univers jeu vidéo. Nous avons ainsi écouté un medley de 10 thèmes de Final Fantasy au piano (comme celle de Zanarkand de FF10). Martin Leung est un génie du piano, il suffit de le voir jouer à toute vitesse les yeux bandés pour le comprendre.

Plusieurs invités de marque nous ont transmis leurs salutations, via ordinateur, retransmis ensuite sur l'écran central. Ainsi le très célèbre Konji Kondo auquel nous devons entre autres Mario et Zelda. Ou Ralph Baer, l'inventeur du jeu vidéo.

Enfin, trois hommes sont montés sur scène pour jouer...non pas de la musique, mais à la console ! Ainsi, deux se sont affrontés au jeu The Frogger (petits lots à la clé, tout de même !). Un autre jeune homme de 16 ans (sélectionné avant le concert, grâce aux bornes de jeux dans le hall d'entrée) nous a montré son talent à Guitar Heroes.

À la toute fin du spectacle, le public a chanté à lui seul le thème de Mario. C'est que nous aussi, nous sommes doués !

Pour conclure, cette soirée était superbe. Drôle, vibrante d'émotions et d'enthousiasme. Si l'année prochaine vous avez la possibilité de venir, n'hésitez pas ! La place n'est pas donnée mais on se félicite de cette dépense.

J'insiste sur le fait que la soirée n'est pas réservée aux hardcore gamers. Même les grands débutants prennent plaisir à écouter le Star Pop Orchestra...Un concert épique et chaleureux !

 

Reportage recueilli par Tompopo

Info pratiques Video Games Live

Edition du festival : 2
Lieu : Palais des Congrès, Paris
Date d'ouverture : 21 novembre 2009
Date de fermeture : 21 novembre 2009
Site web officiel : Site officiel Video Games Live

Le Video Games Live est un concert où sont interprétées, par un orchestre et une chorale, de célèbres musiques de jeux vidéo. D'origine américaine, l'événement fait le tour du monde pour le plaisir des joueurs et des mélomanes !

News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Manga-News 25 juillet 2004
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Nana
Fruits Basket
Naruto
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries