Interview Raphaël Pennes des éditions Asuka

Trent
photo de Raphaël Pennes

Profitant de la Japan Expo et de la venue des jeunes éditions Asuka, nous avons glané une interview à leur directeur éditorial : Raf. En compagnie donc de ce monsieur fort sympathique, je sors mon bloc note et mon questionnaire... et me préparer à disséquer les projets et ambitions de cet éditeur.

 

MangaGate : Pouvez vous nous en dire plus sur la création de Asuka ?

Raphaël Pennes : A la base nous étions deux Reno et moi-même (Raf) nous voulions créer une maison d’édition plus ciblée sur le public adulte. Nous voulions travailler avec Tonkam, et proposer des titres qu’ils ne voulaient pas faire, pour ne pas le concurrencer, mais tout de même travailler mains dans la main. Mais Finalement, après un refus de Tonkam, nous avons dû travailler seul.

MangaGate : Comment avez-vous choisi votre circuit de distribution ?

Raphaël Pennes : Dès le départ, nous ne voulions pas travailler avec le grand circuit de distribution comme Hachette, car cela impliquait trop de contraintes au niveau des délais de livraison ou des arrangement de paiement tel que de nombreuses remises. Nous nous sommes donc tournés vers deux autres circuits : Macassar (Panini collection) ou 9ème dimension (Muteki), mais nous avons retenu Macassar et nous en sommes très satisfait.

MangaGate : Quelle est l’origine du nom et du logo ?

Raphaël Pennes : Le nom Asuka vient de Reno qui est un grand fan d’Evangelion ! Nous voulions un nom avec une sonorité facile à retenir et puis nous n’avions pas beaucoup d’idées (rire). Pour le logo, nous avons demandé à notre illustrateur de nous faire plusieurs propositions. Une d’entre elle a attirée notre attention, il s’agissait d’un Pez (ndlr : le bâtonnet contenant des bonbon qui en fait sortir un en faisant pivoter la tête), mais nous le voulions horizontal, il nous a juste suffi de le retourner.

MangaGate : Quelles ont été les réactions des éditeurs japonais avec qui vous êtes entrés en contact face à un petit nouveau dans le manga ?

Raphaël Pennes : L’année dernière, quand nous sommes allés voir les maisons d’éditions japonaises nous étions confronté à une situation de réticence. En effet, à cette époque, beaucoup de nouveaux éditeurs se lançaient et les éditions japonaises ont eu peur que le marché français soit inondé (Muteki, Ki-oon, Kabuto…). Nous nous sommes donc détournés des grosses maisons pour travailler avec des plus petits comme AKITA SHOTEN (vampire princesse myu). Et puis il y a bien sûr TEZUKA COLLECTION avec qui le dialogue est très bien passé tout de suite.

MangaGate : Comment choisissez-vous vos séries ?

Raphaël Pennes : A notre avis, les œuvres de Osamu Tezuka sont sorties en France à un moment où le public n’était pas prêt, en tant que fan, nous avons donc mis un point d’honneur à rééditer ces chefs d’œuvre. Pour Ray, c’est un peu différent, la série étant sortie pour le trentenaire de la sortie de Black Jack (un des titres phare de Osamu Tezuka), elle était censé lui faire hommage, enfin c’est ce que nous croyions, mais en fait il n’en est rien, ceci dis, cela reste une bonne série avec un dessin que nous aimons bien, très moderne. Mais de manière générale, nous recherchons des séries en lisant les magazines de prépublications japonais, le problème c’est que beaucoup d’éditeurs font cela, alors nous avons décidé de fonctionner au « coup de cœur » pour éviter la bataille des licences.

MangaGate : A propos de vous, Raf, quand avez-vous découvert le manga ?

Raphaël Pennes : Je l’ai découvert en boutique a Paris, il y a 12 ans, à la Bastille, une boutique qui s’appelait Madoka, tout proche de la boutique Tonkam, aujourd’hui Madoka a fermé, elle n’a pas résisté au relâchement après la diffusion de Dragon Ball.

MangaGate : Avez-vous une série culte ou un coup de cœur ?

Raphaël Pennes : Je suis un grand fan de Shonen, Naruto, Hunter x Hunter sont des séries que j’apprécie beaucoup.

MangaGate : Etes-vous en contact avec des gens sur le terrain comme Dominique Veret en son temps chez Tonkam ?

Raphaël Pennes : Non, nous travaillons essentiellement au travers des magazines de prépublication et d’un réseau d’amis, souvent traducteurs chez d’autres éditeurs qui nous font part de leurs conseils ou coup de cœur.

MangaGate : Quel est votre public visé ?

Raphaël Pennes : Nous nous sommes orientés plus Seinen donc un public adulte tout de même.

MangaGate : Face aux préjugés qui pèsent sur le manga en France, que préconisez vous pour redorer le blason du genre ?

Raphaël Pennes : Avec le manga, il persiste deux problèmes, le premier, au sein même du milieu de la bd, c’est que les critiques sont assez « vieux » donc des Shonen sont très mal reçus à cause de ce fossé générationnel. Mais les mentalités sont en train de changer et certain Seinen sont de mieux en mieux perçus. Pour le grand public, ce qui transparaît du manga ce n’est rien de plus que pokemon et ses dérivés, mais pour redorer le blason, il faut communiquer d’avantage. Après c’est une question de moyen, Asuka ne peut pas faire grand-chose à cause des moyens, c’est aux gros éditeurs de faire de la communication à un autre niveau, ce qui n’est pas fait actuellement.

MangaGate : Vous semblez privilégier la politique d’auteur, est ce une tendance passagère ou un fait établi ?

Raphaël Pennes : Non, nous ne faisons pas systématiquement de la politique d’auteur, car il existe chez tous certaines séries moins bien que d’autres. Mais étant grand fan de Tezuka, nous avons l’intention de faire paraître une de ses séries en continue. Après ça dépend vraiment de nos coups de cœur.

MangaGate : Parlez nous de Ebine Yamaji !

Raphaël Pennes : Les deux séries de Ebine que nous allons publier à la rentrée de Septembre s’inscrivent parfaitement dans notre politique éditoriale, c'est-à-dire qu’il s’agit de manga destiné à un public féminin plus adulte, plus proche de série comme Nana chez Delcourt. Ebine c’est notre coup de cœur du moment :-)

MangaGate : Parlez nous de votre partenariat avec Ki-oon sur le Japan expo.

Raphaël Pennes : Les gens de chez Ki-oon vivent la même chose que nous, ce sont des jeunes passionnés, nous partageons beaucoup de valeur. Aussi quand ils nous ont contacté pour que nous les représentions sur le Japan Expo, nous avons tout de suite accepté. A l’avenir on essayera de faire plus de choses avec eux. Ils nous ont expliqué les problèmes qu’ils rencontraient avec leur distributeur, problèmes que nous ne rencontrons pas, aussi nous les avons présenté à notre distributeur pour les faire entrer par la grande porte et non par la petite !

MangaGate : Que pensez-vous de la prépublication en France ?

Raphaël Pennes : Nous pensons que ce n’est pas la mentalité en France et que le lecteur préfère acheter directement son volume relié.

MangaGate : Avec plus de 40% d’augmentation de parutions mensuelle en France, le marché est pris d’assaut, quel est votre avis sur ce problème ?

Raphaël Pennes : Nous pensons que ce n’est pas une bonne stratégie d’éditeur. Certes cela permet de vendre plus dans la globalité mais moins en réalité sur chaque série. Nous avons donc décidé de publier 4/5 séries par mois pas plus car au delà nous estimons qu’il s’agit d’un suicide.

MangaGate : Quels sont selon vous vos avantages et défaut pour faire face à la concurrence ?

Raphaël Pennes : Notre plus gros défaut est notre manque de moyen et d’expérience, mais notre avantage est que nous sommes un petit dans le monde de l’édition et que nous n’avons pas beaucoup de contraintes en terme de chiffre de vente.

MangaGate : Pensez vous que l’interactivité en fin de volume (fan art, info…) si chère au Japon soit transposable en France ?

Raphaël Pennes : Oui, nous le pensons, cependant en ce qui concerne le fan art, on a trop peu de retour de la part des lecteurs/dessinateurs pour le faire, on pense plus s’axer sur l’apport d’informations sur la série ou l’auteur.

MangaGate : Quelle est la place de votre site Web dans votre politique éditoriale ?

Raphaël Pennes : C’est pour nous un moyen de garder le contact avec nos lecteur. D’avoir des avis différents sur nos parutions. De plus nous réalisons de la vente en ligne. Le forum est le moyen de garder le contact avec les lecteurs par excellence, il est d’ailleurs géré par des fans externes à l’équipe de Asuka (ndlr : administrateur excepté). Nous voulions faire un édito mais face au manque de temps pour le mettre a jour, cette idée est restée en suspens.

MangaGate : Quelles sont vos attentes de vos partenaires Web ?

Raphaël Pennes : Nous attendons un relais pour notre communication, c'est un bon moyen de toucher beaucoup de monde.

MangaGate : Un dernier mot ?

Raphaël Pennes : Merci beaucoup a tous ceux qui nous soutiennent.

Cette interview a été recueilli à l'occasion de Japan Expo le 02 juillet 2004

News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Manga-News 25 juillet 2004
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Fruits Basket
Nana
Naruto
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries