Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 
Entre les Draps #1

Entre les Draps

MangaGate :
Sheets No Sukima
Internautes : Votre note ?
Manga / Josei +18 ans
Genre : Vie quotidienne
Auteur(s) : Erica SAKURAZAWA (Mangaka)
Editeur : Asuka
Début de parution française : 2005
Dernière sortie enregistrée : Entre les Draps N/C
Prix unitaire : N/C

Fiche de lecture Entre les Draps

Dan Bluesummers

Scénario

Si l’histoire m’a moins touché que celle d’Indigo Blue (Ebine Yamaji, one-shot chez Asuka), elle est tout de même de qualité. Il est surtout intéressant de voir l’évolution de cette relation, ses hauts et ses bas, mais surtout son dénouement. L’auteur nous a concocté une histoire d’amour tortueuse, pleine de rebondissements et de surprises, suivant un tout autre traitement que les précédentes œuvres de cette collection.

Graphisme

Contrairement au style épuré et propre d’Ebine Yamaji, le style graphique de Sakurazawa Erica est plutôt souple et instinctif. L’auteur dessine de manière instinctive, comme si elle jetait ses idées et dessins sur papier, c’est la représentation directe de ses pensées, comme lorsqu’un dessinateur dédicace un album. Nous observons très peu de décors et beaucoup d’aplats de noir ou de trames, le style est peu détaillé et trouve sa force dans son découpage. La mise en page est plaisante et fluide, donnant la part belle aux gros plans, les planches sont souvent constituées de très peu de cases (deux ou trois) et confèrent un aspect aéré à la lecture. Bref, si le dessin n’est pas extrêmement travaillé et semble plutôt instinctif, nous pouvons observer de belles cases et des têtes de chapitre assez jolies, mais Sakurazawa joue plutôt sur le découpage et l’histoire.

Ambiance

L’ambiance est, tout comme l’histoire, pleine d’ambiguïté, selon notre point de vu nous pouvons percevoir l’œuvre de différente manière, par rapport aux personnages que l’on apprécie et ceux qui sont le plus proche de nous (si tant est que l’on se rapproche de l’un d’entre eux). Ainsi, selon le recul que l’on prend, notre vécu et la sensibilité qui nous est propre, nous apprécieront plus ou moins cette bande dessinée assez atypique.

Personnages

La palette de personnage n’est pas très vaste, mais ils ont le mérite d’être développés. Aucun n’est superficiel, et Saki s’avère particulièrement intéressante, elle est un véritable petit paradoxe, ses raisonnements sont souvent des non-sens mais elle est, au final, celle à laquelle je me suis le plus attaché (avec Yukimura). Minako est quelqu’un de complexe et manipulatrice, elle fera tout pour arriver à ses fins mais est finalement très sensible et amoureuse. Quant aux personnages masculins, ils sont là pour mettre en évidence l’amour incroyable que voue Minako à Saki, mais ils sont tout de même travaillés et plutôt réussis.

A noter qu’une fois de plus, l’éditeur a porté un grand soin à l’édition (papier, respect de l’œuvre originale, traduction, préface…), un seul reproche pourrait être fait, la couverture se salit facilement et s’abîme si l’on en prend pas soin, donc faites-y attention.

Originalité

Son côté atypique la rend originale, le trait est spécial, l’histoire aussi, le tout donne une œuvre à part et plutôt difficile à apprécier à sa juste valeur. Néanmoins, les personnages, leur manière d’agir, le découpage et le déroulement du scénario sont très originaux, et ce traitement du synopsis semble propre à l’auteur.

Entre les Draps est un manga difficile d’accès, de par le thème qu’il aborde et son aspect visuel, mais reste intéressant. Si ma préférence va à l’œuvre d’Ebine, celle de Sakurazawa comporte de nombreuses qualités, comme son dessin instinctif et vif et ses personnages sans complexes. Mature, cette bande dessinée japonaise ne plaira sûrement pas à tous, mais je suis certain qu’elle trouvera son public, car elle n’est pas dénuée d’intérêt, loin de là même. Je suis impatient de voir les prochaines œuvres de l’auteur qui sortiront chez Asuka, d’une part ses manga sur les relations hétérosexuelles pour voir si elles sont aussi bien traitées qu’ici, d’autre part puisqu’il paraît que ce n’est pas sa plus grande œuvre ni la plus réussie. Je me demande donc ce que vaudra son chef d’œuvre, étant donné que j’ai déjà apprécié ce travail-ci.

Avis des lecteurs de Entre les Draps (Manga)

Soyez le premier à donner votre avis !

Donner votre avis sur Entre les Draps ?

Vous avez aimé Entre les Draps ? Alors vous aimerez ... (beta)

 

Images Entre les Draps et couvertures Entre les Draps


News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Manga-News 25 juillet 2004
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Nana
Fruits Basket
Naruto
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries