Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique ES - Eternal Sabbath volume 1

Dan Bluesummers
ES - Eternal Sabbath #1
Date de sortie : 17 mars 04
Prix : 6.50 €
Note du volume 1 :
Eternal Sabbath est un des nouveaux seinen édités chez Glénat, et je dois dire qu'il m'a beaucoup surpris. C'était une des nouveautés de cet éditeur que je ne comptais pas prendre (nettement plus intéressé par Say Hello to Black Jack), mais je me suis laissé séduire par les pages couleurs de début de volume, et le trait si particulier de l'auteur, Fuyumi Soryo.
Alors, verdict après la lecture de ce manga ? Sous le charme.
Je tiens également à préciser que je ne connais pas du tout Mars, du même auteur, et que je ne parle pas donc en tant que fan de l'auteur (même si je m'entousiasthme beaucoup par moment XD).

L'histoire ? L'homme cherche depuis toujours à atteindre la vie éternelle, ou tout du moins à prolonger sa propre vie, et le mystère qui tourne autour de l'être humain n'a pas fini d'en fasciner plus d'un...
Un homme, ou plus particulièrement un hacker, peut s'infiltrer dans le cerveau des gens pour modifier leurs pensées, et, en quelques sortes, se servir d'eux. Mais petit à petit, on se rendra compte que cet étrange pouvoir n'a pas que de bons côtés, au contraire ! ES, car tel est l'unique nom que l'on peut lui donner, doit souvent se méler des affaires concernant les personnes qu'il "manipule".
Comme quoi, cette caractéristique n'a pas que du bon...

Ce n'est que le premier volume, donc il ne faut pas s'attendre à des relations hyper fouillées, et pourtant, ce manga dérogue à la règle, en effet, les relations humaines sont un des points forts de ce manga. Etant donné que son "pouvoir" lui permet de créer des relations avec des inconnus.
Les divers protagonistes sont particulièrements intéressants, et ausis très recherchés.
J'ai d'ailleurs remarqué quelque chose. En général, dans les manga, les enfants sont définis comme purs (cf Katsuhiro Otomo, les enfants sont pour lui les êtres les plus purs, et non pervertis par la société; ou encore les différents shônen), mais dans ce manga, on voit bien qu'ils ne le sont pas toujours. Certains sont vicieux, malains, n'ont aucun scrupule, et profitent de leur statut d'enfant pour se sortir de certaines situations... Enfin, je vous laisse découvrir tout cela, mais j'ai été véritablement impressionné, et passionné par ce manga.

Le schéma narratif du manga est tout bonnement excellent, et le découpage m'a beaucoup fait penser à celui de Tezuka. Un cadrage fluide, une action nette et facilement compréhensible. Du travail de GRAND du manga.
Le rythme est soutenu, la lecture fluide et rapide, servie par une mise en scène excellente, en bref, on ne s'ennuie pas un moment.

Maintenant, parlons des dessins. Si au premier abord, ils peuvent paraître spéciaux (comme lorsque l'on voit un One Piece pour la première fois), ils n'en sont pas moins magnifiques. Très fin, subtil, le coup de crayon de l'auteur est excellent, et elle maîtrise son style à fond.

Pour finir, l'adaptation. Comment dire, c'est du Glénat. Une adaptation bonne (très bonne même), mais pas parfaite.
Je veux dire par là que le sens est conservé, de même pour la couverture, une traduction très pro', et un bon papier, ainsi qu'un manga très souple et facile à lire.
Mais le seul hic, puisqu'il y en a bien un, c'est le format. En effet, le format seinen n'est pas respecté. Ce n'est pas bien grave, puisque ça ne coupe pas le dessin, mais on aurait préféré préféré une adaptation identique à l'originale (tout du moins, c'est mon cas).
Un bon point pour l'écriture aussi. Si au départ elle ne me plaisait pas, une fois dans la lecture, je trouve qu'elle colle parfaitement à l'univers et à l'ambiance.

Enfin, je dirais que ce manga est stupéfiant. J'ai été étonné tout au long du manga par la maîtrise de l'auteur, très inventive, mais aussi par toutes les notes explicatives. Ce manga est malgré ce lexique parfois compliqué vraiment intéressant, et je pense que tout fan de SF, de seinen, ou tout simplement de sciences naturelles et relations humaines ne doivent en aucun cas le rater.
Le mot qui nous vient à l'esprit lorsqu'on le lit est "fin". Effectivement, tout est fait avec beaucoup de finesse et de légèreté, et ça donne un côté très subtil à l'oeuvre.
J'attends impatiemment la suite.


Vous avez aimé ES - Eternal Sabbath ? Alors vous aimerez ... (beta)

 
News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-News 25 juillet 2004
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Fruits Basket
Nana
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Naruto
Derniéres news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Derniéres critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Derniéres interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Derniéres séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries