Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 
Kare First Love #10

Kare First Love

MangaGate :
「彼firstlove
Internautes (4):
Manga / Shojo 12 à 16 ans
Genre : Scolaire (milieu) / Romantique
Auteur(s) : Kaho MIYASAKA (Mangaka)
Editeur : Panini Manga
Début de parution française : 2005
Dernière sortie enregistrée : Kare First Love T. 10 le 07 décembre 06
Prix unitaire : 6.80 €

Fiche de lecture Kare First Love

Kitty

Karin était une jeune fille timide et reservée jusqu'à ce qu'elle rencontre Kiriya. Une histoire d'amour est née. Kare First Love nous livre l'histoire d'un premier amour vécu avec passion et pleins de rebondissements. Une série qui en vaut le détour, surtout pour un shojo.

Scénario

Karin Karino est une jeune fille timide et à l'apparence ringarde. Mais c'est en réalité pour tenir à l'écart les garçons qu'elle s'habille de la sorte. En effet cette jeune fille timide se laisse facilement abuser par les autres. C'est donc le cas de sa prétendue "amie" Yuka, qui ne fait rien d'autre que la ridiculiser sans cesse. Un jour, alors que des garçons dans un bus la traitent de binoclarde, elle se fait remarquer par Kiriya, un beau garçon qui, en signe d'aurevoir, soulève la jupe de Karin ! (tout ça par accident bien sûr) Au lycée, un lycée strict pour filles, ses camarades de classe proposent d'aller faire du speed-dating avec les garçons d'un autre lycée. Karin n'est pas intéressée mais se retrouve malgré elle mêlée à la sortie. Et c'est là qu'elle revoit le beau Kiriya, et ne sachant plus quoi faire des remarques désobligeantes de Yuka qui la rabaissait devant le garçon, elle s'enivre et se réveille ... dans la chambre du jeune homme ! Une intrigue banale, mais qui justement par sa simplicité nous permet de nous concentrer davantage sur les sentiments que ressentent chacun des deux protagonistes, et de vivre l'"histoire d'un premier amour".

Graphisme

Les personnages sont très bien dessinés, et on peut admirer la beauté de Karin qui s'affirme en même temps que son amour. On peut néanmoins reprocher une absence sérieuse de décors, comblée par une multitude de trames, voire beaucoup d'espaces vides dans les cases. Malgré cela, le découpage reste satisfaisant, et permet une lecture fluide du manga. L'ensemble reste très shojo, avec les grands yeux ronds et les mèches devant les yeux (on en vient à se demander comment ils font pour voir devant eux ...), sans pour autant trop exagérer. L'histoire ayant un rapport avec la photo, les paysages ont tout de même été soignés, donc très agréables à regarder. Pour finir, je dirais que la mangaka a davantage insisté sur les cheveux, qui sont donc détaillés, ce qui apporte ce petit "plus" au graphisme.

Ambiance

L'ambiance est bien rendue avec tous les petits maux de Karin, c'est-à-dire les sentiments d'une jeune fille fraîchement amoureuse. Le découpage parfois très carré permet aussi au lecteur de bien adhérer à certaines situations. Malheureusement l'ambiance dominante reste celle d'une histoire d'amour avec les petits soucis de Karin, et ça peut devenir lourd, surtout pour les non-fans de shojos.

Personnages

La psychologie des personnages principaux est bien développée. On retrouve aussi les personnages "types" tels que la fausse amie, la vraie mais qui a pleins de secrets, les parents qui d'abord sont contre puis finalement cèdent, le copain toujours là quand il faut pas etc ... Mais ce qui est appréciable c'est bien le fait que le manga reste centré sur les deux protagonistes ainsi que toutes ces pensées qui les rongent, qui les torturent mais qui les font avancer dans la vie. Bien sûr ce n'est pas pour autant que les personnages secondaires sont laissés en plan. Nous avons donc une petite histoire d'amour qui naît entre la nouvelle amie de Karin et un copain de Kiriya, histoire de pouvoir faire des sorties à quatres (?)

Originalité

C'est complètement banal. Mais en même temps c'est là tout le charme du manga ! Pas besoin d'un don particulier chez nos deux héros, ce sont juste deux jeunes lycéens qui apprennent à s'aimer, à vivre l'Amour. Bref de quoi en faire rêver plus d'un, puisqu'on peut parfaitement et facilement s'identifier aux personnages.

Avis des lecteurs de Kare First Love (Manga)

Ouahhh ! Histoire génial , graphisme très bien et le scénario est très bien exécuté waw je suis époustouflé par ce manga si peu connu en France mais qui mérite de la popularité ! Quand on lis le premier tome on en veux encore , encore et encore !!!

Yumika Signaler un abus ?

trop bien ce manga j'adore l'histoire

Bella_Twilight Signaler un abus ?

c'est vide par moment, il y a des sujets interressants comme la premiers fois, l envie de devenir independant/adulte,la relation parent enfant; mais tout est survolé, le manga ne propose quasiment aucun develloppement en profondeur de ces sujets.les personnages secondaires qui avaient du potentiel sont complètement mient de cote! l heroine est une godiche elle n evolue pas elle fait 4 pas en avant et 5 en arriere, on dirait une gamine pleurnichaide et egoiste il y a la figure masculin qui sauve un peu ce shojo car le petite d'ami sous ses airs de play boy est en fait assez mature pour son age(il s assume il est indepandant,honnette...)a se demander comment il peut supporter sa godiche de copine enfin c est son probleme mais passer de filles faciles à une cruche il y a un juste millieux!

bref un shojo tres decevant meme si la lecture reste agreable il se lit facilement vu que tout est assez previsible et je ne parle m^me pas des stereostipes ecoles fille ecole pour garçons, karin elle est pas seulement belle c est la plus belle une fois ses lunettes enleves tout le monde est subjugué tellement elle est belle mais personne n'est outré par sa crucherie etonnant...et bon le manga est assez marrant car on fini par rire des niaiseries de cette pauvre karin genre le coup du love hotel ou les trucs avec yuka ou quant elle est encore etonnée que son copain lui tienne la mains 6 mois apres leur rencontre(oh mon dieu je sais pas quoi faire j suis toute emoustillée !)! en plus elle est indecis et change d avis comme de chaussettes! bref une bonne tete a claque comme 80 pour cent des heroines de shojo (ouai il reste quant m^dme un infime pourcentage d heroines potable mm si c'est faible encore)

hana Signaler un abus ?

J'adore ! Il est géniale comme livre.
C'est trop beau.

Je vous recomande aussi " Pink Diary " et "Playboy Cafe", ils sont tout aussi géniaux.:)

Yume Signaler un abus ?

Donner votre avis sur Kare First Love ?

Images Kare First Love et couvertures Kare First Love


News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Manga-News 25 juillet 2004
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Nana
Fruits Basket
Naruto
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries