Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 
Kimi Wa Pet #14

Kimi Wa Pet

MangaGate :
Kimi wa Petto
Internautes (3):
Manga / Shojo 16 à 18 ans
Genre : Vie quotidienne / Humoristique
Auteur(s) : Yayoi OGAWA (Mangaka)
Editeur : Kurokawa
Début de parution française : 2005
Dernière sortie enregistrée : Kimi Wa Pet T. 14 le 08 novembre 07
Prix unitaire : 6.50 €

Fiche de lecture Kimi Wa Pet

Vyse Skern

Même si vous lisez sur la fiche "Shojo", sachez que Kimi Wa Pet et plus un Josei et s'adresse plus à un public plus âgé. Cette série est l'une des premières lancée par les éditions Kurokawa et demeure sans aucun doute l'une des plus intéressantes. Kimi Wa Pet est en effet un manga au style asssez original, autant dans son principe de départ, que dans son graphisme. Tout cela rend la série très prenante et passionnante grâce au talent de son auteur.

Scénario

Après de brillantes études de journalisme, Sumire, une magnifique jeune femme, se retrouve reléguée à la rubrique "vie quotidienne" après avoir montré de manière assez brutale à son employeur qu'il ne fallait pas avoir les mains baladeuses et qu'elle vient de se faire jeter par son petit ami. C'est en rentrant chez elle que Sumire va rencontrer un jeune garçon bien étrange qui vit dans un carton. Elle va non seulement le recueillir mais aussi l'adopter en tant qu'animal de compagnie avec la bénédiction de ce dernier rebaptisé Momo pour l'occasion. Ainsi va débuter une étrange relation entre ces deux personnes qui vont finir par ne plus pouvoir se passer l'un de l'autre. L'amorce de départ est originale mais surtout très intéressante bien qu'un peu improbable sur certains points mais on se laisse rapidement happer par le récit. Celui-ci est raconté avec intelligence avec des tranches de vies bien distillées, beaucoup d'humour aussi ainsi qu'une sensibilité bien choisie dans la description des sentiments des personnages principaux. L'histoire évolue doucement et prend son rythme de croisière vers le tome 3-4. Il y a certaines inégalités dans le récit mais l'ensemble sait garder sa qualité première et on ne s'ennuit pratiquement jamais à la lecture de cette série. L'auteur sachant bien distiller les rebondissements ce qui tient en haleine à chaque fois le lecteur et évite à l'intrigue de retomber ou de se répéter de manière continuelle et inintéressante. D'ailleurs, une fois l'introduction des premiers volumes passées, chaque fin de tome, même ceux de qualité moindres, appelle systématiquement à un rebondissement qui incite le lecteur à vouloir la suite. On accroche de manière général et on en redemande encore.

Graphisme

Le graphisme de Yayoi Ogawa est particulier, un peu brouillon surtout au début mais s'affine au fur et à mesure sans toutefois devenir pour autant très riche et détaillé. L'ensemble, il faut le reconnaître, reste assez vide dans la majeure partie des cas. Cela n'empêche pas l'auteur de réussir à nous dépeindre certaines scènes avec un talent certains pour la mise en scène. Le style d'Ogawa est lui ausi particulier et original pour un manga versant un peu vers le graphisme de la bd occidentale sans renier pour autant l'influence japonaise, le tout pour un résultat unique qui donne une autre approche au genre.

Ambiance

La série joue pour beaucoup sur l'humour et le comique de situation. Le caractère bien trempée de Sumiré en fait déjà un personnage relativement marquant et sujet à de nombreuses scènes drôles surtout auprès de son entourage. Sa relation avec Momo est sujette aussi à de nombreuses scènes comiques mais aussi touchantes. L'auteur en profite également pour se pencher sur certains sujets de sociétés, sur les femmes et l'image qu'elle distillent, les relations professionnelles, etc ... Malgré certains thèmes sérieux, ils sont généralement traités avec un second degré et un humour bien choisi.

Personnages

Les personnages principaux sont tous très attachants et nous proposent un panel de personnalité original dans la majorité des cas ou sans jamais tomber dans le clichés mal vu et attrayants. Il y a bien sûr Sumire qui nous apparaît comme une femme forte, au caractère d'acier et redoutable au combat (bon nombre d'hommes l'apprendront à leurs dépends) mais se retrouve désarçonnée par ses sentiments. Elle n'arrive pas à faire le point sur eux et ne sait pas gérer ses derniers et a bien du mal à concilier son attachement à sa vie retirée et asociale avec son amour pour Hasumi. Autre personnage majeur, Momo avec qui elle noue une relation étrange où chacun a besoin de l'autre à sa manière. Elle va petit à petit découvrir le jeune homme dont elle ne saura rien au tout début et mettra d'ailleurs beaucoup de temps à connaître, ne serait-ce déjà que son vrai prénom. Dernier personnage du triangle Hasumi, le petit ami presque parfait de Sumiré. Ce dernier est très amoureux d'elle et Sumiré doit lui cacher l'existence de Momo. Malgré ses incompréhension et le fait que Sumiré cache ses sentiments et sa nature de fonceuse de peur d'être ridicule devant lui, celui-ci n'attend au contraire que ça et leur relation évolue doucement. Toutefois, Hasumi n'est pas un personnage figé et il tend lui aussi à évoluer et va même jusqu'à connaître la même situation qu'elle mais pour d'autres raisons. En effet, une rivale très déterminée, Shiori, va tout tenter pour conquérir Hasumi, d'abord par profit puis par amour. Ajoutons en dernier point Yuri, la meilleure amie de Sumiré. Femme au foyer, celle-ci fut durant très longtemps admirée et convoitée par de très nombreux hommes. C'est un soutien important pour Sumiré et un personnage très sympathique. De nombreux autres personnages se présenteront comme l'ex petite amie de Momo, les soeurs de Sumiré avec autant de caractère mais des visions opposées, les collègues de bureaux. Leur présence vient essentiellement pour faire avancer le récit ou apporter de nouvelles histoires mais dans l'ensemble offrent une galerie hétéroclite et intéressante pour la plupart d'entre eux.

Originalité

Yayoi Ogawa nous offre une approche intéressante en nous présentant une histoire d’amour originale car celle-ci se situe à un tout autre niveau de la simple relation amoureuse qui pourrait se créer entre deux personnages. Les deux personnages principaux se découvrent et vivent ensemble surtout par peur de la solitude plus que par la recherche de l’amour. Cela est d’autant plus vrai que Sumire entame de son côté une relation amoureuse (du moins essaie), altérée certes par sa "cohabitation" avec Momo mais qui n’affecte pas dans le fond la relation privilégiée des deux êtres. Le graphisme particulier de l'auteur renforce également cet état de fait.

Avis des lecteurs de Kimi Wa Pet (Manga)

Graphisme pas exellent mais les personnages oui, ils nous emmènenet dans leur monde attachant et déroutant où amitié, désir et amour se mèlent à la perfection.

floraxmyX Signaler un abus ?

Manga exceptionnel, ne vous laissez pas dérouter par le style de l'auteur.

Tompopo Signaler un abus ?

coté visuel c'est trop plat pour donner envie ,l'idée est farfelus mais on suit néamoins a cause des deux personnages fars qui sont plutots attachant

Kyoko Signaler un abus ?

Donner votre avis sur Kimi Wa Pet ?

Images Kimi Wa Pet et couvertures Kimi Wa Pet


News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Manga-News 25 juillet 2004
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Nana
Fruits Basket
Naruto
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries