Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique l'école emportée volume 1

Dan Bluesummers
l'école emportée #1
Date de sortie : 21 novembre 04
Prix : 7.50 €
Note du volume 1 :
Takamatsu Shô est un jeune garçon en CM2 à l'école Yamato. Un jour, après s'être violemment disputé avec sa mère, il quitte la maison en affirmant ne jamais revenir, mais il n'imaginait pas à ce moment-là que plus tard, son école serait comme emportée dans une autre dimension… Sur Terre, un cratère s'est formé à l'emplacement de l'école alors que là où elle se trouve, il n'y a rien qu'un monde apocalyptique et dévasté.

L'Ecole Emportée, Hyôryû Kyôshitsu en version originale, est un manga de Kazuo Umezu. Prépublié dans le Shônen Sunday au Japon en 1972, il inaugure aujourd'hui la collection bunkô (un format plus petit mais plus de trois cent pages) de l'éditeur français Glénat. Reconnu comme l'un des classiques du genre "horrifique" au Japon, en sera-t-il de même dans l'hexagone ?


Scénario

Imaginez que votre école soit emportée dans une dimension parallèle alors que vous veniez de dire des choses horribles à votre mère. Ici, Kazuo Umezu, loin de simplement conter une histoire horrifique où les massacres s'enchaînent, nous raconte une "histoire qui fait peur" en nous proposant le point de vue des enfants. Période lointaine pour certains, cette époque d'insouciance est désormais révolue, mais l'auteur met le doigt où il faut et réussit un coup de maître. Les enfants ont peur, mais ne réagissent pas comme les adultes qui, eux, ne sont plus enseignants mais pensent seulement à leur propre survie, alors que les enfants s'entraident et restent unis. Nous pouvons alors nous questionner sur la rationalité des comportements adultes : à force de toujours trop réfléchir et calculer ses actes, l'adulte se renferme sur lui-même et cherche à dominer les autres par tous les moyens plutôt que de réfléchir à un moyen de sauver l'école… Enfin, je vous laisse voir cela par vous-même, mais le regard de Umezu est vraiment juste et reflète bien la réalité (lisez d'ailleurs "Sa Majesté des Mouches" de l'Anglais William Golding, mon roman favori).

Graphisme

Série de 1972, ne vous attendez pas à un graphisme moderne. Au contraire, vous trouverez ce qui a fait la force des manga à cette époque : des dessins dynamiques, vivants et absence des trames (ou presque). Le trait détaillé, vif et très expressif, les sentiments sont parfaitement représentés et le jeu de lumière est vraiment hallucinant. Quant à la mise en page, elle est très bonne et a un côté cinématographique; Kazuo Umezu a un réel don pour le découpage de l'action.

Ambiance

Cette bande dessinée est vraiment entraînante, nous nous plongeons dans le récit dès le départ grâce à une "introduction" tout bonnement excellente. Petit à petit, l'école prend un côté malsain, l'air devient irrespirable du côté des professeurs, mais les élèves donnent un nouveau souffle à la lecture, une certaine fraîcheur. Cela donne trois cent pages très équilibrées où scènes de courages suivent trahisons…

Personnages

Il est assez intéressant de voir les remords des personnages, leurs changements de personnalité ou la force et la détermination des jeunes enfants. Une palette de personnages variés, attachants ou pas, mais en tout cas réussis. Il y en a des forts, des téméraires, certains ont de l'initiative, du courage, alors que d'autres sombrent dans la peur et la tristesse... Vraiment, du tout bon, et une mention spéciale à Shô et son professeur, mais je vous laisse découvrir vous-même pourquoi.

Originalité

Le thème me semble très original et le point de vue adopté encore plus. En nous faisant fouiller dans nos souvenirs de l'enfance la plus lointaine, nos peurs (la peur du noir, par exemple), Umezu réussi un coup de maître : nous nous prenons au jeu. Comme quoi, même plus de trente ans après sa sortie, un chef-d'œuvre reste un chef-d'œuvre, et il ne perd rien de sa force ni de son originalité.

C'est un réel bonheur de voir cette œuvre si reconnu au Japon finalement arriver en France. D'une très grande qualité, et ce sur bien des points, L'Ecole Emportée s'impose très certainement comme l'un des meilleurs titres du genre sur le marché français. C'est défoulant, agréable à l'œil, bien narré, le scénario est d'une grande justesse et le tout est très bien pensé, alors faites-vous plaisir avec ce très bon titre qui deviendra, sans aucun doute, un indispensable.

Critiques l'école emportée volumes par volumes

 

Vous avez aimé l'école emportée ? Alors vous aimerez ... (beta)

PI #2
 
News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-News 25 juillet 2004
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Fruits Basket
Nana
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Naruto
Derniéres news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Derniéres critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Derniéres interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Derniéres séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries