Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique Satsuma - L'Honneur de ses Samouraïs volume 4

Dan Bluesummers
Satsuma - L'Honneur de ses Samouraïs #4
Date de sortie : 01 juillet 05
Prix : 7.50 €
Note du volume 4 :
Les samouraïs de Satsuma viennent de commencer les travaux d’entretien et de renforcement des digues sur les fleuves Nagara, Ibi et Kiso. En accomplissant ce travail, ils aident les habitants de la région mais perdent leur fierté de samouraïs, de chevaliers respectant un fort code de l’honneur. Ainsi, tous doivent oublier les rangs et ceux de Satsuma doivent voir leur égal chez les paysans qu’ils aident. Mais cette égalité des classes pose problème et crée des révoltes…

Scénario

Dans ce quatrième volume de Satsuma – L’Honneur de ses Samouraïs, nous suivons le difficile quotidien d’honorables guerriers ayant tout laissé tomber. Tout comme les œuvres du génial scénariste anglais Alan Moore (Batman – The Killing Joke, V for Vendetta, The Watchmen…), les manga de Hirata Hiroshi se lisent presque comme des romans : pleins de descriptions et dotés d’une narration habile, les quatre tomes de Satsuma sortis jusqu’à présent ont su nous impressionner grâce à un sens de l’écriture rare et d’une extrême qualité. L’histoire n’est pas narrée comme dans n’importe quelle autre bande dessinée japonaise (nous sommes plus proches ici de la narration franco-belge que nous pouvons trouver dans Blake et Mortimer par exemple), nous avons un narrateur qui remplace bien souvent la voix des personnages et c’est là que se trouve la proximité avec la littérature classique. Néanmoins, la lecture ne comporte pas la moindre lourdeur et ce titre se lit comme le plus passionnant des romans, mais celui-ci est illustré.

Graphisme

Hirata possède un art bien à lui, tout est extrêmement détaillé, ses décors sont sublimes et nous rappellent parfois les peintures japonaises de l’époque, ses personnages sont très vivants et expressifs. En quelques coups de crayon, il arrive à brosser un protagoniste, suggérer son caractère ou même son passé grâce à des traits qui démontrent clairement qu’ils ont été marqués par des évènements ou alors qu’ils n’ont jamais rien connu de grave et commencent tout juste leur vie (par exemple Imura Hikosirô). Mais en plus de savoir raconter la vie à travers un simple visage grâce à un tracé tour à tour aéré puis brut, le mangaka sait également faire des planches somptueuses, telles celles qui accompagnent la danse du père du « chétif » (pages 158, 159) ou encore celle qui exprime l’incroyable force de caractère de ce même personnage. Enfin, Hirata étonne dans ce volume en dessinant les visages emplis de joie des samouraïs lors de l’arrivée du saké, cette joie est communicative tant elle est bien réalisée; bref, ce maître calligraphe sait tout dessiner et tout mettre en page, le découpage des scènes de combats est d’un dynamisme et d’une violence percutante et effrayante de maîtrise.

Ambiance

Proche de l’estampe, Satsuma est une fresque historique convaincante et réaliste dotée d’un travail immense sur la personnalité des divers protagonistes et d’une réflexion pertinente sur le code de l’honneur. C’est une BD forte, dure et très complète, les recherches de l’auteur n’ont pas été veines et nous pouvons ressentir qu’il s’est énormément documenté tant tout semble vrai. Ce titre décrit à merveille les préoccupations des samouraïs durant cette période particulière, leur mode de pensée et tout simplement leur vie, en gardant toujours un ton vrai et sans jamais tomber dans le surnaturel ou le spectaculaire (comme dans l’oubliable Samourai Deeper Kyô), Hirata aime à s’ancrer dans la réalité et décrire l’histoire comme il la ressent, avec le plus de sincérité et de fidélité possible, et il le fait brillamment.

Personnages

Les protagonistes sont extrêmement nombreux et loin des poncifs du genre, chacun a un caractère et des aptitudes bien à lui. Ainsi, le « chétif » s’avère être un personnage intéressant et unique, il dispose d’une force de caractère peu commune mais d’un physique très frêle et peu résistant, comment peuvent cohabiter ces deux facteurs opposés ? De même, si certains samouraïs ont su s’adapter, d’autres n’y sont pas parvenus et il est intéressant de voir les divergences de manières de penser et d’agir. Bref, nous avons droit à des personnages hallucinants, intéressants et tout bonnement réussis.

Originalité

Le genre « manga de samouraïs » est très présent au Japon, mais nous comprenons sans le moindre mal comment cet auteur a réussi à sortir du lot, et notamment ce titre-là. La réflexion sur le code de l’honneur, la description d’une époque pénible et douloureuse pour les samouraïs, un temps où leur vie ne valait pas bien cher, tout est fait de manière très personnelle mais extrêmement fidèle à la réalité. Hirata nous propose une œuvre mature et différente de ce que nous avions eu l’occasion de lire jusqu’à présent, tant par le graphisme étonnant que par le point de vue adopté, Satsuma est à part. Et c’est bien pour cela, pour cet aspect de jamais vu mais intéressant et réaliste que nous retirons autant de plaisir dans la lecture, très enrichissante d’ailleurs.

Gekiga du plus haut niveau, Satsuma – L’Honneur de ses Samouraïs est une bande dessinée intelligente et réaliste. Dotée d’une grande rigueur scénaristique, peuplée par des personnages complexes et bien souvent fascinant, ce manga haut de gamme est porté par un dessin fort, expressif et vigoureux. Une réussite incontestable, espérons que la suite soit aussi bonne (voire meilleure) et qu’Akata / Delcourt nous gratifie d’encore bien des œuvres de Hirata Hiroshi. Satsuma Gishiden © Hirata Hiroshi 1981 / Publié au Japon par Nihonbungeisha, Tokyô.

Vous avez aimé Satsuma - L'Honneur de ses Samouraïs ? Alors vous aimerez ... (beta)

 
News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-News 25 juillet 2004
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Fruits Basket
Nana
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Naruto
Derniéres news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Derniéres critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Derniéres interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Derniéres séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries