Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 
Sumomomo Momomomo #12

Sumomomo Momomomo

MangaGate :
Internautes : Votre note ?
Manga / Shonen 12 à 16 ans
Genre : Arts martiaux / Humoristique
Auteur(s) : Hideki OHWADA (Mangaka)
Editeur : Kurokawa
Début de parution française : 2008
Dernière sortie enregistrée : Sumomomo Momomomo T. 12 le 19 août 10
Prix unitaire : 6.90 ̈́ €

Fiche de lecture Sumomomo Momomomo

Vyse Skern

Voilà un manga dont rien que le titre risque de vous empêcher de le demander à votre revendeur habituel, sauf si vous voulez qu'on vous prenne pour un taré. Quoiqu'il faut être un peu taré pour lire ce genre de manga qui est clairement orienté dans le ridicule et les situations outrancières, un peu dans le style de Keishicho 24 que l'on a pu découvrir chez le même éditeur. Toutefois, le style de Shinobu OHTAKA s'avère très différent de Hideki OHWADA mais qui risque tout autant de déstabiliser le lecteur. Premier constat qui saute aux yeux, les dessins. Le début n'est pas très élogieux, l'ensemble est très brouillon, pas toujours très clair et les personnages ont tendance à avoir un physique disproportionné. Si c'est sans doute volontaire dans certain cas (exemple le plus marquant : le prof de sport), je ne trouve pas le design des personnages visuellement très plaisant dans son ensemble. Heureusement, cela s'améliore au cours de ce 1er tome ce qui est un signe encourageant notamment l'effet brouillon des planches de départ qui finit par quasiment disparaître. L'histoire met donc en avant deux personnages, Momoko Kuzuryü et Kôshi Inuzuka, deux personnages diamétralement opposés mais issus des deux plus grandes familles d'arts martiaux du Japon qui ont chacune promis ces derniers en mariage. Le problème est que si Momoko, dévouée à sa famille et son héritage, accepte sans problème, Kôshi est un personnage qui a très tôt arrêté les arts martiaux (pour des raisons qui sont évoqués dans ce premier tome) et s'est depuis consacré aux études. Celui-ci rejette donc tout cela en bloc mais Momoko entend bien persévérer et commence alors à perturber le quotidien du jeune homme. Cela n'est que le début des problèmes car le passé de sa famille va vite revenir à la surface le confrontant à d'autres clans bien déterminés à empêcher ce mariage en tuant le jeune homme. Cela n'en reste, pour le moment du moins, qu'une histoire prétexte pour l'auteur d'entretenir la relation entre les deux jeunes gens et dresser un fil directeur à l'histoire qui lui permet de commencer à intégrer des personnages loufoques à son histoire qui se veut à sa manière être une parodie des histoires d'arts martiaux qui en font des tonnes, un peu à l'image d'un Ranma 1/2 (avec lequel ce manga partage certains points communs), mais avec un humour moins subtil. Ce premier tome reste donc avant tout très introductif au niveau graphique donc, mais aussi de l'histoire bien évidemment avec des chapitres qui servent surtout à planter le décor et les personnages tout en jouant sur l'humour facile, la parodie, la comédie romantiques et ses clichés. Un résultat à mes yeux mitigé pour ce premier tome qui fait certes sourire par moments mais certains gags sont vraiment trop énorme pour emporter l'adhésion. Les personnages emportent aussi difficilement l'adhésion, tous manquent singulièrement de reliefs. Il est vrai que seuls les deux personnages principaux sont mis en avant mais je n'ai pas trouvé Momoko spécialement marquante malgré le côté attachant et mignon (voir un brin loli) que lui donne l'auteur. Peu crédible au début mais qui s'améliore un peu vers la fin. Par contre, j'ai bien plus apprécié le personnage de Kôshi qui est au fond un peu l'"extraterrestre" de cet ensemble. Bien qu'il soit décrit comme peureux, ses raisons (notamment survivre) ne le rendent pas forcément pire qu'un autre. Le personnage évolue bien au cours de ce 1er volume sans perdre ses spécificités et sa manie à tout ramener aux lois du Japon quand il a un problème ou à réfléchir, puisqu'il ne sait pas se battre, est assez marrant et bien trouvé. Ajoutons à cela sa manière de manipuler Momoko pour se sortir de mauvaises situations et la froideur de celui-ci envers elle (notamment quand elle lui demande de faire un enfant) pour rendre le personnage plus intéressant. Une nouvelle série humoristique très spéciale qui rappellera un peu les premières publications de l'éditeur. Cela devrait plaire aux amateurs d'humour outranciers typiquement nippon. Ici, on se moque des poncifs du genre tout en gardant certains pour un mélange assez inégal mais pas sans charme pour autant notamment au fil des chapitres ce qui laisse espérer une suite un peu plus réussie. Les autres resteront par contre froid devant cette débauche d'humour vachard un brin ridicule (et pas toujours dans le bon sens). Par contre, bien que l'aspect romantique et mignon de l'histoire peut aider dans certains cas à faire passer plus aisément le contenu.

Avis des lecteurs de Sumomomo Momomomo (Manga)

Soyez le premier à donner votre avis !

Donner votre avis sur Sumomomo Momomomo ?

Vous avez aimé Sumomomo Momomomo ? Alors vous aimerez ... (beta)

 

Images Sumomomo Momomomo et couvertures Sumomomo Momomomo


News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Manga-News 25 juillet 2004
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Nana
Fruits Basket
Naruto
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries