Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique Unico volume 2

Shinobu
Unico #2
Date de sortie : 25 mai 05
Prix : 6.95 €
Note du volume 2 :
Avec ce conte pour enfants, entrez dans le monde magique de Osamu Tezuka, père (et Dieu) des manga.

Unico, enfant licorne, est renvoyé du pays des mythes par la méchante Vénus, créature jalouse.
Dans ce conte de fées en dessins, Unico voyage dans l'espace et dans le temps et apporte le bonheur aux peuples qu'il rencontre. Mais au fur et à mesure de ses pérégrinations, Unico perd la mémoire et oublie tout de son passé.


Scénario

Voilà un conte qui met en exergue l'amitié pure et désintéressée, Unico est donc destiné à un large public (de 7 à 77 ans). Une petite licorne voyage de par le monde, portée par Zéphyrus. Ce petit être à la recherche d'affection aide ceux qui lui en apportent pour les remercier.
Ce manga est composé de plusieures petites histoires puisqu'Unico ne reste jamais à un endroit plus d'un jour pour que Vénus qui l'a chassé et condamné à l'exil ne puisse le repérer. Ces "coupures" ou changements de mondes n'affectent en rien le scénario qui est intéressant et mené d'une main de maître.

Graphisme

Quand on connaît "Princesse Saphir", "Astro Boy", "Black Jack" etc on n'est pas surpris par le coup de crayon de Tezuka qui est d'ailleurs très réussi. Ces traits font ressortir le dynamisme des différentes actions et on apprécie le soin apporté pour la représentation des détails. Seul bémol, l'oeuvre originale étant en couleur et les planches ayant été scannées en noir et blanc pour l'ensemble de la collection par l'éditeur japonais, d'aucuns pourrait être déçus par le graphisme... Cette absence de colorisation n'enlève rien à la magie de cet univers.

Ambiance

On prend plaisir à lire ces petites histoires qui nous content les aventures d'Unico. Tout est frais. D'ailleurs ce conte pour enfant peut être moralisateur puisqu'il traite de points tels que l'égoïsme, le fait qu'il soit mal de juger quelqu'un en fonction de son apparence ou de sa position sociale ... tout cela présenté avec simplicité et bonne humeur. La clarté des dessins présents dans ce tome contribue à créer cette ambiance légère et agréable.

Personnages

Des personnages divers et variés peuplent les mondes que traverse Unico. Ils peuvent être mythiques comme le sphynx, des fées, des elfes et des démons, mais peuvent aussi être tout ce qu'il y a de plus humains.
Parti de chez lui alors qu'il n'avait que 10 jours, Unico ne se souvient plus de ses parents, mais grâce à la gentillesse de Zephyrus il pourra les retrouver (pour une journée seulement malheureusement) et même les aider. On se rend compte que ces divers voyages ainsi que le fait qu'il oublie tout à chaque voyage font de Unico un être solitaire... On comprend d'autant mieux sa recherche d'affection lorsqu'il arrive dans un monde. Adorable cette licorne qui apporte du bonheur partout où elle va ^^
Les autres personnages sont présents le temps d'un chapitre, mais on connait leurs problèmes et on voit comment Unico parvient à les résoudre. Ainsi contrairement à ce à quoi on aurait pu s'attendre, le travail n'est aucunement bâclé pour ces protagonistes. On sait tout ce qu'il y a à savoir sur eux, mais comme Unico on les oublie après chaque départ.

Originalité

Ce manga est assez original, une licorne qui vient en aide aux gens qui sont dans le besoin (et qui sont gentils) on ne voit pas ça tous les jours. De plus l'auteur se sert d'événements de la mythologie qu'il adapte à son public; par exemple le sphynx qui fait tout pour ne pas manger Unico (en lui trouvant des énigmes plus simples à résoudre), même sphynx qui est heureux lorsqu'Oedipe résout l'énigme.
Originalité d'édition que nous Européens remarquons moins c'est qu'au vu du projet initial qui prévoyait des versions étrangères, ce récit se lit à l'Européenne.

Un manga qui se lit le sourire aux lèvres, on apprécie de suivre Unico dans ses aventures. On est surpris du dénouement des différentes affaires et on sourit des détails se rattachant à notre temps (Vénus se déclare plus belle que toutes les stars d'Hollywood par exemple). Aucun temps mort dans la narration, des personnages touchants et attachants... Tezuka nous montre encore une fois qu'il mérite son titre de Dieu et père du manga.

Critiques Unico volumes par volumes

 

Vous avez aimé Unico ? Alors vous aimerez ... (beta)

 
News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-News 25 juillet 2004
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Fruits Basket
Nana
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Naruto
Derniéres news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Derniéres critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Derniéres interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Derniéres séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries