Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 
Vampires #3

Vampires

MangaGate :
Internautes : Votre note ?
Manga / Shonen 16 à 18 ans
Genre : Vampire / Aventure / Fantastique
Auteur(s) : Osamu TEZUKA (Mangaka)
Editeur : Asuka
Début de parution française : 2005
Dernière sortie enregistrée : Vampires T. 3 le 26 mai 05
Prix unitaire : 8.50 €

Fiche de lecture Vampires

Dan Bluesummers

Scénario

Du point de vue du scénario, j’avoue avoir été surpris. D’abord intrigué par le titre de l’œuvre, je m’attendais à un manga retranscrivant l’univers de l’œuvre célébrissime de l’auteur irlandais Bram Stoker (Dracula), mais il n’en est rien. S’il y a un aspect vampirique, c’est à travers les effusions de sangs et le principe de transformation, tout comme le comte et prince des vampires qui peut prendre la forme d'une chauve-souris. Mais au delà de cette interprétation du titre, nous trouvons un manga à l’histoire très correcte et cohérente, le tout sur un ton humoristique des plus appréciables. En effet, ici Osamu Tezuka fait preuve d’un grand sens de l’autodérision en s’insérant dans sa bande dessinée et en se donnant un rôle si particulier. De plus, comme dit précédemment, ce mélange de gothique et de burlesque, de vampire et d’humour décalé donne un cocktail détonnant et réellement impressionnant.

Graphisme

De par son ancienneté, vous serez étonnés du dessin de Vampires. Non pas qu’il soit mauvais, bien au contraire, mais il dispose d’une finesse et d’une pureté que nous ne retrouvons pas dans MW (en trois tomes, aux éditions Tonkam) par exemple. Disons que de par sa jeunesse, Tezuka nous livre ici un style graphique fin, arrondi, lisse et épuré, proche des dessins animés Disney de l’époque (principalement des Silly Symphonies, comprenant les aventures de Mickey, Donald, Pluto et compagnie). Le coup de crayon n’a pas encore atteint sa maturité, mais nous dénotons tout de même que si les planches sont épurées lors des scènes « de tous les jours », elles sont bien plus détaillées dès que la tension monte, les traits s’épaississent, le jeu d’ombre devient plus important et un côté fouillis s’installe de manière à accentuer le côté sombre des scènes. Concluons-en que malgré le fait que nous ayons vu de meilleures compositions chez l’auteur, la narration reste très dynamique et nous sentons l’orientation graphique qu’il prend.

Ambiance

L’ambiance que l’on retrouve dans Vampires est un paradoxe en elle-même. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que le sujet traité et le ton choisi semblent inappropriés. Effectivement, qui hormis le dieu du manga, aurait pu imaginer un mélange si étonnant, ahurissant et pourtant si subtil ? Pas grand monde à mon humble avis, car malgré la tonalité comique, le travail est fait de manière sérieuse et rigoureuse sur un thème qui ne l’est pas moins. De plus, le livre se lit vite, avec intérêt et sans temps morts, et les quelques références et clins d’œils sauront vous faire sourire.

Personnages

Dans ce manga, de très nombreux personnages entrent en scène, des connus et moins connus. Car il est amusant de noter que Tezuka se ressert régulièrement de ses différents protagonistes (Rock, l’inspecteur Geta ou encore lui-même…), les utilisant comme des acteurs. Comme s’il était le metteur en scène et qu’il « réutilisait » ses acteurs, comme Martin Scorsese (Raging Bull, Gangs of New York) proposait souvent des films avec Robert de Niro (The Godfather Part II, Once Upon a Time in America) à l’affiche, ou de même pour Tim Burton (Edward Scissorhands, Sleepy Hollow) et Johnny Depp (Pirates of the Caribbean, Ed Wood). Ainsi nous retrouvons Rock Makube dans son premier rôle de méchant, et l’irremplaçable Geta en tant que chef d’enquête. D’autre part, le Tezuka qui apparaît dans Vampires est excellent, drôle et propose des répliques assez inoubliables. Pour finir, du côté des vampires eux-mêmes, nous retrouverons des clins d’œils mais aussi des héros très attachants et finalement très humains.

Originalité

L’originalité de ce volume réside en son savant mélange dont nous avons parlé au-dessus. Mais en plus de cela, le mangaka a su créer une histoire entre le réaliste et le mystique, dès que nous rentrons dans l’histoire d’enlèvement, de kidnapping, nous sommes entièrement pris par le récit, oubliant presque le côté surréaliste du titre. Mais c’est dans ces moments-là qu’arrivent les « bêtes » et autres sorcières, nous rappelant que nous ne sommes pas dans un récit réaliste. Le travail est fait avec une rigueur certaine, ce qui se fait très clairement ressentir dans la mise en page, les dialogues ou simplement la double trame scénaristique.

C’est ravi que nous sortons le nez de cette œuvre d’Osamu Tezuka. D’une part puisqu’elle nous permet de découvrir une nouvelle facette de son travail, mais également puisque la lecture a été agréable et originale. Bande dessinée novatrice, délirante mais sérieuse à la fois, l’auteur nous montre qu’il sait tout faire et qu’il s’en sort dans tous les domaines. Un petit bijou qui, s’il n’atteint pas le niveau de Black Jack à mes yeux, reste un véritable régal.

Avis des lecteurs de Vampires (Manga)

Soyez le premier à donner votre avis !

Donner votre avis sur Vampires ?

Vous avez aimé Vampires ? Alors vous aimerez ... (beta)

 

Images Vampires et couvertures Vampires


News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Manga-News 25 juillet 2004
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Nana
Fruits Basket
Naruto
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries