Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique Mangajimag volume 5

Trent
Mangajimag #5
Date de sortie : N/C
Prix : N/C
Note du volume 5 :

Comme d'habitude, la couverture du mangajimag ne passe pas inaperçue ! La large image de One piece paradant en couv ne manque pas d'accrocher le regard et captiver l'attention... effet de bleuf, ou bijou ?

Une traditionnelle mais chaque fois originale présentation nous met tout de suite dans le bain... mangajimag c'est de l'info oui, mais de l'info grassement enrobée de fun !

La section actu a cette fois ci bien rétrécie au lavage ! (message subliminal:*n'achetez pas les lessives de l'île Jima !*) et cède un peu de sa place à une sommaire présentation des oeuvres de Katsura (I''s, Video Girl Ai) dont on se demande bien ce qu'elle vient faire là, mais qu'importe on aura vite fait de tourner la page pour retrouver le "rayon manga".
La disposition des chroniques autant que les jeux de couleurs choisis sont relativement bien pensés et l'ensemble ne manque pas de lisibilité, qu'on se le dise, malgré son jeune âge, le zine Mangajimag commet peu d'erreurs d'ordre technique ! Les avis sur les chroniques sont un peu plus nuancés avec l'arrivée d'une nouvelle échelle allant de 1 à 5. Si la notation tombe moins vite dans l'extrême, les commentaires sont, quand à eux sans appel, n'hésitant pas à casser certaines séries, ou glorifier d'autres... On est d'accord ou pas avec les chroniqueurs, quoiqu'il en soit, eux ne se cachent pas quand ils n'aiment pas ... c'est appréciable. On regrettera juste le peu de séries chroniquées comparé à celles du marché.

Un petit dossier sur la vie des mangaka vient égayer remplir la section "univers manga", sorte de simple mise en bouche avant d'entamer les chroniques manga tant l'information manque de piment... qui ne sait pas que les mangaka sont des esclaves à la solde des éditeurs japonais ?
Au programme de la section manga que du beau monde avec, tout d'abord, un bel article sur I'll tant au niveau info que des illustrations proposées. Puis arrive à point nommé, la star de cette 5ième parution, le manga d'Eiichiro Oda, le superbe One Piece ! La chronique de Gloinn allie finement légèreté et analyse plus profonde de l'univers du maître. Au final on en apprend sur la série, le contrat de mangajima est remplit. L'article suivant n'est pas en reste avec un Eden sublimé par le talent de Kitsune. Puis suivent Niji-iro tonhgarashi et Banana Fish, servit dignement par les chroniqueurs mais qui captivent moins, du fait de leur ambition plus mesurée...

Le ton fun, bien propre à mangajima revient très vite sur le devant de la scène avec le portrait de Shikimaru. Portrait qui saura trouver un écho parmi les fans de Naruto, pour les autres, cela aura tout au plus le goût un fruit sortit de sa salade... Dans le genre de rubrique rétro, inutile mais qui touche notre côté nostalgique, une petite critique des parution de 96. Voilà une initiative qui se révèle être beaucoup plus intéressante que prévue, oui, il n'y a pas que le dernier Naruto ou le shojo à la mode qui mérite sa place dans votre bibliothèque... merci mangajima de nous le rappeller ;)

Identique à sa soeur manga, la chronique Dvd vient nous mettre au goût du jour de ce qui est sortit. Au programme on remarque les très bonnes notes de Ulysse 31, Entre Elle et Lui (apparemment ils aiment vraiment ça sur l'île mangajima !), Peace maker kurogane et Inital D.
Now on air vient nous dégouter un bon coup et nous motive à économiser pour migrer au Japon... Certes, les séries choisies sont peut être pas les plus pertinentes pour tout amateur de fansub, mais elles ont le mérite d'être variées.

Dans ce cinquième opus de son mag, la team jima a choisi de nous parler une fois de plus de Saiyuki... une petite ringardise largement compensée par les excellentes chroniques sur Someday's dreamers et Arjuna, encore souvent méconnues malgré leur qualité.
Trois petites pages sur les superstitions japonnaises, ma foie fort intéressantes, pour refermer en douceur ce mag. Quelques digestifs avec une playlist et deux chroniques de spécial book, on est repu.
Tel un bon repas au restaurant, mangajima sait nous gaver d'info avec légèreté et fun. On en sort très satisfait et ne manque pas de prendre la carte de l'établissement pour y revenir ! [mangajima.com]


select serie :You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near ') and s.id != '542' group by s.id order by nbtag Desc' at line 26 [select s.id as sid, s.nom as snom, s.type as stype, s.avis as savis, s.nomvo as snomvo, s.notevisiteur as snotevisiteur, s.annee_sortie as sannee_sortie, s.oneshot as soneshot, f.note as fnote, MAX(c.note) as cnote, count(distinct sg.id_genre) as nbtag, e.id as eid, e.nom as enom from serie s left outer join fiche f on s.id_fiche = f.id left outer join critique c on c.id_serie = s.id join editeur e on s.id_editeur = e.id join serie_genre sg on sg.id_serie = s.id where s.type IN ('manga','manhwa','autre') and id_genre IN ) and s.id != '542' group by s.id order by nbtag Desc]