Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique Black Jack volume 7

Dan Bluesummers
Black Jack #7
Date de sortie : 24 février 05
Prix : 8.50 €
Note du volume 7 :
Ce septième volume du médecin sans licence, Black Jack, de Tezuka Osamu nous permet d’avancer dans l’histoire et d’en apprendre un peu plus sur le personnage principal. Vous trouverez quatorze chapitres d’une vingtaine de pages chacun sur un tome qui en compte un peu plus de trois cent vingt.

Scénario

A travers cette quinzaine d’historiettes, nous découvrons tout un tas d’opérations toutes plus intenses les unes que les autres, et réalisées dans des conditions toujours plus folles et impossibles. Mais le génial docteur Black Jack s’avère toujours être à la hauteur, d’ailleurs, nous en découvrons plus sur le fameux médecin marron créé par le dieu des manga. Ici, nous découvrons les conditions exactes de l’accident qui l’a mis dans cet état, mais également son but réel, sa motivation, son désir de vengeance. Le synopsis de chaque histoire ne manquera pas de vous accrocher à la lecture de ce volume, pour peu que vous adhériez aux histoires courtes sans rapport concret entre elles; mis à part l’axe principal sur Black Jack, pour lequel les informations sont distillées au compte-gouttes (un chapitre dans le volume deux, un autre dans le troisième et un dans celui-ci).

Graphisme

Le graphisme de Tezuka ne bouge pas d’un cran, toujours aussi vivant, expressif et attachant, et composé de décors détaillés. Honorées par un encrage conséquent, les planches en deviennent encore plus réussies. Le découpage de l’auteur est toujours d’aussi grande qualité, au service du dessin, il suit un enchaînement logique et presque intuitif, le lecteur n’est jamais perdu ni déstabilisé. La mise en page permet un grand dynamisme, alternant entre gros plans et vues d’ensemble, Tezuka maîtrise son art et intègre sans cesse de nouvelles idées qui rendent sa narration encore plus riche. A noter que les pages couleurs en début de tome sont extrêmement réussies, avec de beaux dégradés et des décors vraiment bien représentés.

Ambiance

L’atmosphère générale de l’œuvre reste telle quelle. Le lecteur amateur de Tezuka sera nostalgique ou esquissera un sourire à la vue de certains personnages connus réutilisés pour l’histoire. De plus, l’humanisme omniprésent dans l’œuvre de l’auteur se fait énormément ressentir dans ce volume, grâce à un Black Jack touchant et humain, qui se dévoile devant nos yeux. Black Jack permet un dépaysement total, allant du Japon aux Etats-Unis en passant par des îles bien moins connus, un réel moment de découverte de notre propre monde, avec des détails sur certaines maladies et opérations.

Personnages

La palette de personnages dépeinte par l’auteur est diversifiée et de qualité. Comme expliqué dans l’analyse du précédent volume, Tezuka aime réutiliser ses protagonistes, comme s’il s’agissait d’acteurs. Nous avons donc ici le plaisir de voir Toppei de Vampires (série en cours de parution, chez Asuka) ou encore Rock, que l’auteur semble énormément apprécier car il est très souvent utilisé dans ses œuvres. Et, d’autre part, reste l’éternel Black Jack, médecin charismatique et profondément humain qui nous passionne réellement.

Originalité

Premier manga à s’attaquer au monde de la médecine, Black Jack est rendu original par le fait que son auteur est médecin de formation. Si certains maux sont romancés ou peuvent paraître plutôt tirés par les cheveux, généralement les maladies décrites sont authentiques et existent réellement. Prédécesseur de Say Hello to Black Jack de Satô Shûhô (chez Glénat, actuellement en cours de parution), de nombreux défauts sont soulevés (nous penserons notamment au médecin qui s’arrête d’examiner son patient puisque l’hôtel dans lequel il travaille entre en grève), mais nous découvrons également de bons côtés de l’être humain.

Ce septième volume de la mondialement connue série de Tezuka Osamu est de qualité équivalente aux six précédents. Nous prenons toujours le même plaisir à suivre le « héros » et la tournure des opérations. Un tome plaisant, plein de trouvailles et des ingrédients qui font la force du travail du dieu des manga, doté d’une édition de grande qualité. Une réussite, incontestablement.

Vous avez aimé Black Jack ? Alors vous aimerez ... (beta)

 
News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-News 25 juillet 2004
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Fruits Basket
Nana
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Naruto
Derniéres news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Derniéres critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Derniéres interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Derniéres séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries