Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique Habitant de l'Infini volume 2

Dan Bluesummers
Habitant de l'Infini #2
Date de sortie : N/C
Prix : N/C
Note du volume 2 :
Sorti en même temps que le premier volume, L’Habitant de l’Infini 2 relate la suite des aventures de Manji, au service de la vengeance de Lin, et la jeune fille elle-même.
Après avoir parcouru le pays durant plusieurs jours, nos deux protagonistes rencontrent Eikû Shizuma, un autre immortel, mais « au service » d’Anotsu cette fois-ci…


Scénario

Dans ce second volume, l’histoire évolue, s’approfondit et devient encore plus mature. Hiroaki Samura réussit à nous intéresser à son scénario, bien qu’il s’agisse de l’histoire d’un être immortel. En effet, l’histoire peut sembler très convenue, avec un personnage sans limites et invincible, mais il n’en est rien. Manji, bien qu’immortel, ressent la douleur, le doute et sera même mis à mal; bref, c’est un personnage très humain. L’immortalité n’est pas ici une option de facilité de l’auteur de manière à créer des combats rapides et un héros intouchable, au contraire, elle sert au synopsis. L’immortalité est quelque chose que l’on souhaiterait, mais qu’en pensent ceux qui la possèdent ? Ce seinen manga est parsemé de ce genre de réflexions et nous pousse à réfléchir à notre tour (Lin : « Certains vivent sans atteindre leur but et les immortels vivent longtemps en sachant qu’ils ne l’atteindront pas… Qui est le plus malheureux ? »). Très vaste et profond, ce scénario ne nous ennuiera pas un moment grâce aux réflexions proposées et à la justesse des propos.

Graphisme

Après avoir lu le premier tome, nous pensons nous habituer au style graphique, mais il n’en est rien. En ouvrant cet album et en en parcourant les pages, nous sommes ébahis par tant de beauté, par un style si réussi et atypique. Tout d’abord, l’auteur dessine avec talent l’époque dans laquelle se déroule l’histoire, l’ère Edo semble parfaitement représentée, beaucoup de documentation a du être nécessaire pour cela. Mais au delà de ces sublimes décors, il dépeint une galerie de personnages variés, stylés et extrêmement détaillés. Détaillé, fouillis, recherché, sublime, violent, beau, poétique, tant de mots pour exprimer ce que nous ressentons devant le dessin de L’Habitant de l’Infini.

Ambiance

Grâce à cet effet crayonné et son découpage ultra dynamique et percutant, Samura arrive à nous entraîner dans un monde qui n’est pas notre, à totalement nous faire entrer dans son histoire. L’ambiance du Japon médiéval est très dure, une époque où la loi du plus fort existait encore et où les combats étaient légions. L’auteur la décrit à merveille à l’aide d’une représentation graphique excellente et réaliste à la fois, mais aussi grâce à de judicieuses remarques, questionnements intéressants et un talent incontestable pour narrer une histoire.

Personnages

En l’espace de deux volumes, nous avons déjà fait la connaissance de très nombreux personnages. La galerie représentée est composée de protagonistes normaux, et d’autres beaucoup plus fous et intéressants. Ainsi, lire les conversations entre Manji et Eikû Shizuma s’avère vraiment intéressant tant ils font preuve de bon sens et de démesure (surtout Shizuma qui est très paradoxal). De plus, nous pouvons sentir que leur psychologie s’est creusée et que d’ici quelques temps, nous en saurons plus sur eux, et nous y attacherons bien plus.

Originalité

Comme dit pour le premier tome, si l’histoire semble au départ peu originale, nous changeons vite d’avis devant de tels dialogues, réflexions et des personnages à la fois charismatiques et complexes. A l’aide de son coup de crayon vif et puissant, Samura nous raconte une sombre et violente histoire de vengeance qui, au fil des tomes, ne cessera de nous surprendre… Aucun doute à se faire à ce sujet, l’auteur est plein d’idées et fait preuve de beaucoup d’inventivité.

De la lecture de cette œuvre, nous sortons complètement retournés, intrigués et fascinés à la fois. Hiroaki Samura fait preuve d’une incroyable rigueur dans son travail, tant sur le plan graphique que scénaristique, et nous le ressentons. Ce seinen manga très mature sort des sentiers battus et saura vous faire passer un très agréable moment. Bourré d’aspects novateurs, L’Habitant de l’Infini s’inscrit décidément parmi les titres à posséder à tout prix. A mes yeux, il s’agit de l’un des meilleurs seinen du marché français et bien que le prix soit élevé, je doute que vous regrettiez votre achat.

Critiques Habitant de l'Infini volumes par volumes

 

Vous avez aimé Habitant de l'Infini ? Alors vous aimerez ... (beta)

 
News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-News 25 juillet 2004
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Fruits Basket
Nana
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Naruto
Derniéres news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Derniéres critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Derniéres interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Derniéres séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries