Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique Keishicho 24 - Les flics de la mort volume 1

Vyse Skern
Keishicho 24 - Les flics de la mort #1
Date de sortie : 13 octobre 05
Prix : 6.50 €
Note du volume 1 :
Yamabuki Tetsunosuke vient d'intégrer la police et ne souhaite qu'une chose, résoudre des crimes et rendre la justice. Malheureusement pour lui tout va mal se passer. Le voilà obligé de faire la circulation et d'enseigner la prévention routière déguisé en peluche géante, sans oublier que son supérieur homosexuel a bien l'intention de s'occuper de lui très personnellement. Il va surtout se rendre compte qu'il a intégré malgré lui une section très spéciale de la police surnommée "La Brigade de la Mort".

Scénario

Inutile de chercher bien le loin, le scénario est avant tout orienté vers le non sens total et l'absurde. La trame scénaristique de ce premier tome ne cherche qu'à nous présenter les différents personnages et l'arrivée du héros au sein de la brigade de la mort. Un scénario qui n'a donc rien de transcendant en effet, l'auteur reprend ici les canons du genre des mangas policiers. On pourrait donc penser que tout est classique mais si l'auteur réexploite tout ces clichés c'est avant tout pour les briser avec un humour très ravageur, noir mais surtout complètement absurde.
L'auteur aborde quand même quelques sujets plus sérieux comme le harcèlement sexuel, la trop grande importance donnée aux études au japon comme facteur de différence sociale et égalitaire, la corruption ou même la présence des forces armées américaine dans le pays. Néanmoins à chaque fois cela est abordé de manière complètement surréaliste évitant au manga tout discours ouvert sur le sujet.
Pour le moment en tout cas, inutile de chercher une trame scénaristique principale, chaque histoires est avant tout une manière de rire au dépend des personnages (et surtout du personnage principal).

Graphisme

Des traits parfois grossiers et qui ne collent semble t'il pas toujours avec l'image que l'on a pu avoir avant du personnage d'où l'impression d'une irrégularité du travail. Néanmoins, il faut aussi se replacer dans le contexte avec des personnages bien mis à mal dans grands nombres de situations ce qui explique ces déformations si importantes. Pour le reste, le dessin est très énergique et rend bien la situation et appuie la mise en scène ou le rendu est grossier, dans le sens où chaque scène est exagérée à son maximum. Néanmoins le manga possède un graphisme particulier qui ne pourra pas forcément plaire à tous.

Ambiance

Je l'ai déjà mentionné, mais tout dans ce manga respire le grotesque et l'absurde dans un but clairement affiché. Dès le départ, on se retrouve dans des situations complètement loufoques et surréalistes de par leur démesure et un humour ravageur certain.

Personnages

Tetsunosuke Yamabuki est le jeune homme gonflé par son idéal de justice et plein de bonne volonté. S'il apparaît comme une sorte de héros idéal tout d'abord, Yamabuki passe tout le long du manga à être rabaissé, martyrisé, méprisé et humilié, finissant tout le temps dans le plus simple appareil.
Les autres personnages ne sont pas en reste. A l'image du scénario on retrouve tous les stéréotypes du genre et dans le seul but de mettre à mal tout cela bien évidemment. Il est clair que voir débouler les personnages de la brigade de la mort, présentés de prime abord comme des durs, pour se déguiser en panda géant pour faire de la prévention routière dynamite complètement la première impression.
Dans tous les cas, les personnages sont tous (ou presque) versés dans la dérision et le non-sens, cela d'ailleurs même dans l'apparence de certains, complètement surréalistes.

La couverture du manga donne tout de suite le ton, "Keishicho 24 - Les flics de la mort" est un manga qui donne tout dans la démesure la plus totale. Kurokawa se lance visiblement dans la publication de manga comique vu que parmi leurs 8 premiers mangas, 3 donnent dans ce registre. Néanmoins ici, l'humour n'a rien à voir avec celui d'Azumanga Daioh et de Villa Cosmos. L'humour est ici beaucoup moins subtile et passe par une exagération totale de la situation et des personnages ainsi qu'une approche qui s'adresse à un public plus mature que les deux autres oeuvres. En tout cas, "Keishicho 24 - Les flics de la mort" est un manga bien sympathique et drôle qui développe aussi des idées intéressantes et qui démolit allègrement les clichés avec une fureur rafraîchissante.

Vous avez aimé Keishicho 24 - Les flics de la mort ? Alors vous aimerez ... (beta)

 
News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-News 25 juillet 2004
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Fruits Basket
Nana
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Naruto
Derniéres news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Derniéres critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Derniéres interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Derniéres séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries