Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique Tsuru - Princesse des mers volume 3

Dan Bluesummers
Tsuru - Princesse des mers #3
Date de sortie : 18 mai 05
Prix : 7.50 €
Note du volume 3 :
Ce troisième et dernier tome termine la grande aventure de la princesse Tsuru, une jeune femme visionnaire, qui rêvait d’un monde meilleur.
Après la cuisante défaite de son île (l’île Ômishima), Tsuru aspire plus que jamais à explorer des horizons lointains. Mais la découverte d’un navire étranger et la rencontre avec l’un des matelots, à qui elle a sauvé la vie, changera ses plans et lui fera découvrir des choses bien intrigantes…


Scénario

Composé des derniers chapitres de Tsuru – Princesse des Mers et de deux autres récits historiques de Mori Hideki (Rêve Suprême sur le Champ de Bataille, Double Tamaru), ce volume d’un peu plus de deux cent pages est construit de manière remarquable. Les derniers chapitres de la série sont une réussite totale, il s’agit d’un brillant mélange entre différents genres. Nous avons ainsi droit à d’intéressantes réflexions sur l’époque (la peur de l’étranger au Japon, la manière dont les occidentaux voyaient ce pays…), et à des personnages réussis tels l’intrigant Sabae et la fougueuse Tsuru; le tout est porté sur un ton épique qui permet une lecture sans le moindre temps mort. Il est aussi agréable de constater à quel point le fond historique est consistant, car, grâce à un souci du détail épatant et un style quasiment documentaire, nous nous rendons bien compte des nombreuses recherches qu’a fait l’auteur sur le sujet.
Les histoires courtes qui accompagnent l’œuvre principale sont plutôt enrichissantes puisqu’elles nous en apprennent plus sur le Japon, ses rites et sa culture, mais ces deux nouvelles sont tout de même loin d’être indispensables et n’atteignent pas le niveau de Tsuru.

Graphisme

Pour ce qui est du graphisme, nous pourrions presque parler de sans-faute. Epuré de toute trame, le dessin est d’une pureté et d’une maîtrise rares. Le style si particulier de Mori laisse une part importante aux hachures, chaque planche fourmille de détails et le tracé réaliste est saisissant, tant au niveau des corps que des expressions faciales. C’est époustouflant, une vie se dégage des cases, les mouvements n’ont jamais l’air figés et la beauté des passages en mer est impressionnante. Certes, tout le monde n’approuvera pas ce réalisme, ces planches sombres et peu aérées, mais force est de constater le travail colossal de l’auteur qui nous offre un aspect visuel à la hauteur de l’histoire, mené de main de maître par un découpage réussi bien que classique.
Quant aux deux nouvelles, nous y voyons déjà les bases d’un bon coup de crayon, mais ce n’est pas encore aussi maîtrisé que dans Tsuru.

Ambiance

Peur de l’étranger, société traditionnelle, nous voici dans le Japon féodal et la majorité de l’action se déroule en mer. Le fond historique utilisé permet de créer un scénario et des personnages crédibles, mais cela nous donne également l’occasion de découvrir une période peu connue du Japon. L’univers maritime est vraiment bien exploité, et l’ambiance des histoires courtes est particulièrement prenante et assez oppressante. L’atmosphère n’est donc ni trop lourde ni trop légère, elle connaît un bon équilibre et sait être mûre et réfléchie par moment, mais aussi parfois plutôt fraîche (la danse de la princesse Tsuru aux pages 73, 74 et 75).

Personnages

Les personnages de ce manga sont parfois d’une complexité étonnante, notamment Sabae. Ce protagoniste est manipulateur, il apprécie énormément Tsuru, son comportement est original, tout comme sa manière d’être. Le jeune étranger sauvé de la maladie des mers s’avèrera important pour l’histoire, mais il montre également le large fossé qui sépare le Japon de l’occident. Pour terminer, Tsuru est réellement attachante, jolie et dispose d’un charme indéniable, son côté « femme forte » la rend unique, car il est assez exceptionnel de voir ce type de personnage féminin dans le milieu de la bande dessinée. Autour d’eux, il existe toute une palette de marins, de seigneurs, etc. La plupart ont un petit quelque chose qui réussit à éveiller notre attention et notre curiosité.

Originalité

La bande dessinée s’attaque au milieu marin, aux îles de Seto’Uchi et à une période de l’histoire japonaise peu utilisée dans les séries parues en France jusqu’à présent (la période Muromachi). Mori sait créer des histoires originales et surprenantes, en échappant aux nombreux stéréotypes et au désagréable manichéisme. Ici, vous n’aurez de cesse d’être stupéfaits par la tournure des évènements, et ce, aussi bien dans l’œuvre principale que dans les nouvelles qui l’accompagnent.

Parfait exemple de manga concis mais réussi, en seulement trois volumes de Tsuru – Princesse des Mers, Mori Hideki a su éveiller en nous un sentiment d’émerveillement. Le scénario est complexe, le dessin hallucinant de maîtrise, et nous sommes tout de suite plongés dans ce monde pourtant si éloigné du notre. Une lecture vivement recommandée, d’autant qu’elle est dotée d’intéressantes notes explicatives. Maintenant, il ne nous reste plus qu’à attendre la publication de Tengu chez Akata / Delcourt d’ici peu, ou alors se procurer la série Stratège, en onze volumes chez Tonkam (ce que je vais essayer de faire). UMIZURU © 2000 by Mori Hideki / Shogakukan Inc., Tôkyô.

Critiques Tsuru - Princesse des mers volumes par volumes

 

Vous avez aimé Tsuru - Princesse des mers ? Alors vous aimerez ... (beta)

 
News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-News 25 juillet 2004
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Princesse Mononoké
One piece
Bleach
Fruits Basket
Nana
Galaxy Express 999
Les dessins de la vie
Naruto
Derniéres news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Derniéres critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Derniéres interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Derniéres séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries