Fiche
 
 
 
Critiques
 
 
 
Avis
 
 
 
Images
 
 
 
Personnages
 
 
 
Résumés
 
 
 
Dossiers
 
 
 
Cosplay
 

Critique Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1

Vyse Skern
Secret Service : Maison de Ayakashi #1
Date de sortie : N/C
Prix : N/C
Note du volume 1 :

Ririchiyo Shirakiin a un gros défaut : elle ne peut pas ouvrir la bouche sans dire des choses désagréables aux gens. Sous ses airs revêches, la jeune lycéenne a pourtant un cœur en or, mais après des années passées à n'exister qu'à travers son statut d'héritière d'une riche famille, elle s'est construit une carapace qui l'étouffe. Bien décidée à changer de vie, Ririchiyo vient d'emménager dans la « Maison de Ayakashi », une résidence réservée aux descendants de créatures surnaturelles et d'humains. Avec ses étranges voisins, la jeune fille n'est pas au bout de ses surprises. surtout lorsqu'elle découvre que son mystérieux garde du corps a le pouvoir de se transformer en renard démoniaque !



Secret Service : Maison de Ayakashi nous conte les aventures de Ririchiyo Shirakiin la jeune héritière d'une riche famille. Celle-ci à décider de quitter son domicile familial pour vivre seule et rejoint la maison de Ayakashi, une luxueuse résidence accueillant des jeunes gens issu du même milieu qu'elle. Toutefois, l'appartenance sociale n'est pas le seul critère d'admission. En effet,  tous les résidants de ce lieu sont issues de famille ayant des ancêtres Yôkai, des créatures surnaturelles diverses issues de la mythologie et des légendes japonaises.  Chacun des habitants est donc, non seulement, un descendant d'un Yôkai mais il a en plus manifesté des pouvoirs issu de ce lignage mystique.

Si la nature du Yôkai dont descend Ririchiyo n'est pas révélé, bien que l'on puisse avoir un aperçu des pouvoirs et de l'apparence surnaturelle de la jeune fille, ce premier tome va surtout se concentrer sur la présentation de son héroïne et de son fameux Secret Service. Les agent du  Secret Service sont chargés de la sécurité des habitants de la maison de Ayakashi, un agent étant confié à chaque nouveau résidant. Eux-mêmes partageant d'ailleurs le même héritage que les résidants et possèdent des pouvoirs qu'ils mettent au service de la personne qu'ils sont chargés de protéger. Bien qu'ayant refusé  d'avoir affaire à ces gardes du corps, Ririchiyo rencontre à peine arrivée Sôshi Miketsukami le secret service chargé de sa sécurité. Une décision qui ne va pas plaire à la jeune fille et qui va chercher un moyen de se séparer de cet agent.

Une rencontre houleuse donc entre les deux personnages principaux de ce manga, d'autant plus étant donné leur caractère respectif. En effet, si Ririchiyo est une jeune fille douce et gentille, elle a prise la mauvaise manie de se montrer hautaine, cassante et même méprisante dans ces propos, des paroles qu'elle finit, aussitôt prononcées, par regretter. Un caractère qui provoque bien évidemment quelques scènes rigolotes mais donne du charme à ce personnage finalement maladroit et attachant même lorsqu'elle balance des propos blessant mais parfois bienvenus. De son côté, Sôshi est l'archétype même du serviteur dévoué corps et âme, en totale admiration devant sa maîtresse. Toutefois, sous cette apparence servile, il sait se montrer machiavélique surtout quand il cherchera à sa faire accepter par celle-ci.

Ce premier tome va donc s'attarder sur ce duo qui va chercher à se comprendre et à cohabiter malgré ses différences. Une recette classique, et que l'on tendance à voir dans certaines séries récentes à succès mais qui est bien abordé ici dans un registre différent. On en découvre donc plus sur les personnages, surtout sur le passé de Ririchiyo. On découvre ainsi ce qui a rendu cette gentille jeune fille incapable de parler sans se montrer méprisante et ce qui l'a motivé à quitter sa famille. Concernant Sôshi, Cocoa Fujiwara, l'auteur  s'attarde surtout sur sa personnalité laissant pour l'heure son passé de côté. Elle ne tarde néanmoins pas à révéler une part sombre du jeune homme mais s'attarde ici surtout sur sa capacité à se lier et se faire accepter par Ririchiyo ce qui ne sera pas une tâche de tout repos. Tout n'est pas bien évidemment révélé et Cocoa Fujiwara met discrètement en avant certains points qui seront sans aucun doute évoqués plus tard comme le fait que Sôshi connaissait déjà Ririchiyo et n'est donc pas devenu son garde du corps par hasard. L'auteur joue en tout cas plutôt bien sur ce duo différent mais complémentaire notamment grâce à des scènes humoristiques réussies et des mises en situations soignées. Les gags sous la couverture volante en sont d'ailleurs un bon témoignage. Le côté romantique de leur relation, légèrement souligné mais présent, pourrait par contre un peu choqué étant donné l'apparente différence d'âge entre eux mais il est subtilement amené et traitée ce qui ne nuit pas à l'ensemble.

A nos deux héros viennent se mêler les autres résidants des lieux et leurs secret service. On s'attarde surtout à Sorinozuka le nonchalant voisin de Ririchiyo qui connaît cette dernière depuis l'enfance. On découvre également Nobara Yukinokôji, une jeune femme un brin obsédé et qui est chargé de la protection de Sorinozuka ainsi que la très étrange Karuta Roromiya, un secret service dont l'employeur reste encore inconnu. Ce sera lors du dernier chapitre que l'on découvrira une grande partie des autres habitants. Ce sera d'ailleurs le principal intérêt de celui-ci, faire un petit tour des résidants, de leur ascendant Yôkai tout en nous offrant un aperçu de leurs personnalités assez particulières pour ne pas dire loufoques.

Ce premier tome évolue donc dans une ambiance qui ne se prend pas au sérieux et qui collectionne les situations absurdes, les répliques cinglantes (surtout avec Ririchiyo) ou complètement décalées. Le tout offrant une lecture agréable et rigolote. Les quelques moments plus mélancoliques sont d'ailleurs bien vite éclipsés par ses personnages bien farfelus qui composent la maison de Ayakashi mais apportent un touche de sensibilité au récit. Etant donné la nature des pensionnaires, le manga distille une ambiance fantastique mais encore minime dans l'ensemble et qui sert surtout de présentation à l'image de ce volume.

En effet, il ne se passe pas grand chose durant ce premier tome qui a surtout valeur d'introduction. En outre, le fait de présenter les personnages principaux et de définir la relation de Ririchiyo et Sôshi, qui sera certainement au cœur de l'histoire, le récit s'attarde sur l'univers de ce manga. Entre la présentation des lieux, des descendants humains des Yôkai, de leur relation avec les Yôkai "purs" et le rôle du Secret Service, Cocoa Fujiwara s'attache surtout à bien mettre en place sa mythologie de sa nouvelle série. Un univers qui s'annonce riche et qui, s'il est bien développé, s'avère prometteur pour la suite. Bien sur, l'auteur garde en réserve quelques mystères à peine évoqué afin de susciter l'intérêt et le questionnement du lecteur. Tout semble bien minutieusement mis en place pour que la série prenne son envol au prochain volume.

Un départ plutôt réussi pour ce "Secret Service : Maison de Ayakashi". Desservi par des personnages hauts en couleurs, un duo bien construit et cocasse, une mise en scène efficace et des dessins raffinés (à l'image de sa très jolie couverture), ce premier tome offre une lecture agréable et distrayante. Sur des thèmes plutôt classique, Cocoa Fujiwara réussit à bien implanter son propre univers dans une ambiance décalée, légèrement mélancolique et teintée de surnaturel. On appréciera d'ailleurs beaucoup le petit lexique final qui permet de donner un aperçu sur les créatures mystiques japonaises mise en avant. Doté d'un univers qui prend le temps de se poser, cohérent et surtout prometteur, "Secret Service : Maison de Ayakashi" vaut clairement le coup d'œil ne serait-ce que pour apprécier un beau moment de lecture. En espérant que la suite conserve ce même charme tout en se développant dans le bon sens.

Critiques Secret Service : Maison de Ayakashi volumes par volumes

 

Vous avez aimé Secret Service : Maison de Ayakashi ? Alors vous aimerez ... (beta)

 
News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Manga-News 25 juillet 2004
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Les dessins de la vie
Galaxy Express 999
One piece
Princesse Mononoké
Bleach
Naruto
Fruits Basket
Nana
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries