Interview Yoshitoshi ABE

Trent
photo de Yoshitoshi ABE

Yoshitoshi ABe, le dessinateur et scénariste de talent était présent à l'Epitanime 2007. C'est avec beaucoup de plaisir que nous sommes allé rencontrer l'homme à qui l'ont doit Lain, Niea_7, ailes grises ou plus récemment Texhnolyze. Portrait d'un dessinateur exceptionnel et modeste !

Mangagate : Vous avez un style très particulier, comment travaillez-vous sur un dessin ?

Yoshotoshi ABe : Je commence tout simplement avec un crayon et une feuille. Je scanne ensuite l’esquisse puis je travaille les finitions comme les contours avec Photoshop. J’utilise ensuite un outil nommé Painter pour faire la coloration. Je me suis créé une bibliothèque de texture que je réutilise dans mes dessins. Pour faire ces textures, j’utilise un peu ce qui me passe sous la main. (Monsieur ABe nous montre sur son ordinateur une texture provenant d’une photo d’un bouchon en liège, une autre d’un papier intentionnellement sale).

Mangagate : Pensez-vous que votre style a été influencé par le fait que vous avez toujours utilisé l’ordinateur ?

Yoshotoshi ABe : Je pense qu’avec ou sans ordinateur cela aurait été pareil. L’outil informatique simplifie beaucoup mon travail. Par exemple sans l’ordinateur, l’artiste doit préparer ses couleurs ce qui prend beaucoup de temps. Mon style vient peut-être de la combinaison entre une utilisation classique des textures et de l’informatique.

Mangagate : Quelles sont vos influences, les auteurs que vous aimez ?

Yoshotoshi ABe : il y en a beaucoup (rires) ! Il y a de vieux auteurs comme Murakami Haruki, écrivain japonais ; Isaac Asimov, célèbre écrivain russe de Science-fiction ou encore Yoshiyuki Junnosuke, qui a écrit des romans sur la prostitution. Sans tomber dans l’érotisme, ses histoires racontent davantage les sentiments des femmes qui étaient dans ce milieu. J’aime aussi beaucoup Shohei Kombayashi, l’auteur de Yukikaze… d’ailleurs l’animé est une horreur comparé au bouquin original (rires).

Mangagate : Quels thèmes préférez-vous dessiner ?

Yoshotoshi ABe : Ce ne sont pas des envies fixes, cela dépend vraiment de ce qui me préoccupe sur le moment. Par exemple, lorsque j’ai travaillé sur Niea_7 j’avais envie de parler de la société japonaise et des gens laissés pour compte.

Mangagate : Vous dessinez principalement des filles, qu’est-ce qui vous attire ou vous plaît dans le dessin de personnages féminins ?

Yoshotoshi ABe : Je dessine des personnages féminins sans trop y penser, le producteur aime bien ça en fait ! C’est plus vendeur. Par exemple si j’étais libre de faire un artbook de mon travail sur Texhnolyze, l’éditeur n’en voudrait pas : il n’y a que des vieux mecs (rires) ! Personnellement, je suis satisfait d’un dessin lorsque j’arrive à faire un visage bien équilibré qui soit mignon.

Mangagate : Quel est le personnage qui vous représente le plus, celui dans lequel vous avez mis le plus de votre personnalité ?

Yoshotoshi ABe : Je ne peux pas répondre à cette question sur l’ensemble de mon travail. Je mets un peu de moi dans tous mes personnages, mais sur Niea_7 ce serait Mayuko et Niea et sur Haibane Renmei ce serait Rakka et Reki.

Mangagate : Quel est votre avis sur l’émergence d’internet dans le domaine de l’art ? Menace ou opportunité ?

Yoshotoshi ABe : Avec l’internet c’est très facile d’exposer ses travaux et d’avoir très rapidement beaucoup d’impressions de gens, pour la majorité des artistes c’est une bonne chose. Mais je pense qu’il y a une influence un peu négative d’un autre côté. Je veux dire que pour un artiste qui essaye de sortir des sentiers battus, le fait d’avoir beaucoup de monde sur son site et beaucoup d’avis va le recadrer dans le chemin classique. Si on essaye de briser les cadres établis, on se fait recadrer et tout le monde va au final plus ou moins dans le même sens. Mais je pense que c’est aussi le propre des génies que de persévérer dans leur voie et d’imposer leur style pour devenir la norme de demain.

Mangagate : Avec l’industrialisation de la production d’animé, il faut aller plus vite pour vendre plus. Pensez-vous que ce phénomène s’accompagne d’une perte en qualité ?

Yoshotoshi ABe : Oui, énormément ! Un animateur de talent s’il avait du temps et de l’argent pourrait révolutionner le genre, mais aujourd’hui personne ne lui donnerait ni le temps, ni l’argent. C’est vraiment dommage d’un point de vue artistique.

Mangagate : Vous avez beaucoup travaillé avec votre producteur Yasuyuki Ueda, comment l’avez-vous rencontré ?

Yoshotoshi ABe : C’était mon mentor lorsque j’étais en école d’art. C’est tout naturellement que j’ai été amené à travailler avec lui. Nous avons une relation un peu unique même dans le domaine de l’animation car il me pousse beaucoup. C’est ainsi que je suis aujourd’hui capable d’assurer beaucoup de postes dans un studio : scénariste, intervalliste, chara designer, illustrateur …

Mangagate : Avez-vous envie de vous lancer dans un manga, une série assez longue ?

Yoshotoshi ABe : Non, pas vraiment, les séries les plus longues que je dessine sont sur 2 ans pas plus.

Mangagate : Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Yoshotoshi ABe : Pour le moment je voudrais faire des petits animés de 3 minutes à partir des doujinshi que j’ai fait.Je voudrais aussi travailler sur le thème du corps humain et du cerveau. Lorsqu’un humain se dégrade et qu’on le remplace par des parties mécaniques, jusqu’à quel point est-ce encore un humain ? Je voudrais faire quelque chose de sombre mais Monsieur Ueda va sûrement refuser (rires). Mais une fois l’histoire en place il pourrait trouver cela intéressant et en faire un animé. J’ai aussi un autre projet qui me trotte dans la tête depuis un moment mais que je repousse constamment à plus tard. Je voudrais écrire sur le thème du cyclisme notamment le Tour de France. J’ai fait 2 ans de reportage sur le cyclisme et j’ai une vraie admiration pour ce milieu, j’aurais donc du mal je pense à en faire une histoire.

Mangagate : Qu’avez-vous pensé de votre voyage à Paris et votre présence à l’Epitanime ?

Yoshotoshi ABe : C’est la troisième fois que je viens à Paris et à chaque fois c’est une excellente source d’inspiration ! C’est tout un nouveau monde qui se construit en moi. En ce qui concerne l’Epitanime, je suis très satisfait, j’ai été très bien accueilli par le public et par le staff… je me suis beaucoup amusé.

Mangagate : Un petit mot pour vos fans français ?

Yoshotoshi ABe : Après Texhnolyze, j’ai pris pars à un projet qui a été annulé. Cela fait donc 3-4 ans je n’ai pas fait de nouvel animé. Je voulais dire aux gens qui m’auraient oublié de patienter encore un peu, je travaille actuellement sur un gros projet qui sortira bientôt (sourire).

Mangagate : Merci beaucoup Monsieur Abe pour cette interview !

Yoshotoshi ABe : Merci.

Cette interview a été recueilli à l'occasion de Epitanime le 28 mai 2007

News manga populaires Critiques manga populaires Interviews populaires
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Grégoire Hellot 28 février 2006
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Jérome Martineau 04 juillet 2006
Manga-News 25 juillet 2004
Range MURATA 25 mai 2008
Séries manga populaires
Les dessins de la vie
Galaxy Express 999
One piece
Princesse Mononoké
Bleach
Naruto
Fruits Basket
Nana
Dernières news manga
17-04| Festival épitanime
20-02| La Légende des nuées écarlates T4 sort enfin !
10-01| Made in Asia : LE salon en belgique revient
10-01| Crimson Prince chez Ki-oon
28-10| Etorouji Shiono (Ubel Blatt) en dédicace à Paris !
18-10| Bande originale d'animé gratuites (ost)
29-08| Concours Festival du Jeu Vidéo !
29-08| Réductions pour le Festival du Jeu Vidéo 2010
[+] news
Dernières critiques manga
Kenichi volume 25
Inazuma Eleven volume 6
Waltz volume 1
Saint Seiya - The Lost Canvas volume 21
Secret Service : Maison de Ayakashi volume 1
Arata volume 9
Magi : The labyrinth of magic volume 5
Cosplay Animal volume 2
[+] critiques
Dernières interviews
Moriyasu TANIGUCHI 04 juillet 2009
Manga-Sanctuary 02 avril 2009
Maliki 05 juillet 2008
Jung-man CHO 05 juillet 2008
Tetsuya TSUTSUI 05 juillet 2008
Takeshi OBATA 03 juillet 2008
Range MURATA 25 mai 2008
Yoshitoshi ABE 28 mai 2007
[+] interviews
Dernières séries manga
Waltz
Secret Service : Maison de Ayakashi
La Petite amie de Minami
Cosplay Animal
Pokemon Noir et Blanc
Civilization Blaster (The)
Weiss Side B
Kiss of Rose Princess
[+] Séries