Interview Manga-Sanctuary (Webmaster)

Trent
photo de Manga-Sanctuary

Depuis plusieurs années, manga-sanctuary.com est un site qui nous intéresse pour son esprit et son impressionnante base de séries. Nous donc avons voulus en savoir plus sur cette communauté et ceux qui s'occupent du site.

 

Mangagate : Bonjour Geoffrey, tout d’abord, pourriez-vous nous présenter brièvement manga-sanctuary?

Manga-Sanctuary : Bonjour, à l’origine, manga-sanctuary était un site de fan qui recensait des séries, principalement des animés, françaises ou jap. Et puis on a dérivé pour recenser les mangas, les sorties, les plannings… On a également construit au fil des années une large communauté autour du forum, des collections …

Mangagate : Justement, la première chose que l’on remarque sur manga-sanctuary c’est le côté communautaire qui s’en dégage. Pourquoi ce choix ?

Manga-Sanctuary : En tant que webmaster, notre intérêt premier c’était l’échange avec les visiteurs, de pouvoir dialoguer avec eux et de partager notre passion commune. C’est ce qui compte le plus pour nous et c’est pourquoi on l’a toujours mis en avant sur manga-sanctuary.

Mangagate : Il y a beaucoup de publicité sur manga-sanctuary, c’est aussi un choix ?

Manga-Sanctuary : Cela fait parti d’un processus de professionnalisation du site. Au départ, on n’était que des amateurs qui aimaient lire des mangas et en parler. Puis, on a eu des propositions pour afficher de la publicité et pour cela, il faut être une société. On a donc décidé de franchir le pas et de faire de manga-sanctuary notre métier. On fait tout de même attention et l’on ne met que de la publicité ciblé ; vous ne verrez jamais de publicité de casino sur manga-sanctuary (rire) !

Mangagate : Manga-sanctuary est le premier webzine à proposer d’acheter ses mangas en ligne, comment cela fonctionne t-il ?

Manga-Sanctuary : En fait, nous ne faisons pas de vente en ligne. Nous mettons seulement en relation les gens qui souhaitent vendre leurs tomes et ceux qui souhaitent les acheter. Nous n’intervenons pas du tout dans l’échange.

Mangagate : Avez-vous des projets pour manga-sanctuary ? Des nouvelles sections ?

Manga-Sanctuary : Nous vennons de sortir une nouvelle version de la partie « collection ». C'est plus classe et surtout on offre encore plus de services aux visiteurs. Notre priorité reste le communautaire.

Mangagate : Parlons un peu de vous, quel est votre rôle sur manga-sanctuary ?

Manga-Sanctuary : Je m’occupe principalement des news, des critiques et de mettre à jour le planning. Je suis un peu moins le forum par exemple.

Mangagate : D’où vous est venue l’idée d’un tel site ?

Manga-Sanctuary : Un peu par hasard pour être franc ! J’ai toujours aimé l’informatique alors, pour apprendre par moi-même, j’ai voulu créer mon propre site en 2001. Le sujet que j’ai choisi était évidement le manga et la japanimation car je suis un fan des premières heures. Voilà, c’est comme ça qu’est né manga-sanctuary.

Mangagate : Vous utilisez un design moderne, quels outils utilisez-vous pour manga-sanctuary ? Un CMS (content management system) particulier ?

Manga-Sanctuary : Mise à part le forum, nous faisons tout à la main car on veut maîtriser le code de A à Z. On n’a pas envie de galérer pour ajouter une nouvelle section, ni chercher pendant des heures lorsque les membres nous signalent un bug. C’est bien plus pratique comme ça, même si cela prend du temps à développer !

Mangagate : Vous êtes nombreux à travailler sur le site ?

Manga-Sanctuary : Nous sommes 2 dans la société et il y a des gens qui nous aident à côté. En tout, nous sommes une petite dizaine à travailler régulièrement sur manga-sanctuary.

Mangagate : Parlez-nous un peu de l’histoire du site, des étapes qui ont comptées.

Manga-Sanctuary : Au départ on était un site plus ou moins légal et on proposait du fansub … on peut en parler maintenant que nous sommes repentis (rire) ! Plus sérieusement on a compris que même si une licence n’était pas achetée par un éditeur français, elle ne nous appartenait pas pour autant. Le site a commencé à prendre de l’ampleur 1 ou 2 ans après sa création et en 2003 on a décidé de changer de cible et de devenir la plus grosse base française de séries manga et animé.

En 2004, on a fait notre première Japan-Expo et l’on a pu rencontrer beaucoup de gens de la communauté. Et puis manga-sanctuary est monté en flèche, le nombre de visiteurs a doublé puis triplé et les éditeurs ont commencé à nous envoyer leurs parutions pour qu’on en parle sur le site.

En 2008, on a changé de politique sur le forum car on en avait assez du flood et cela partait dans tous les sens. On a voulu être plus carré et on a perdu une grosse partie des visiteurs, pratiquement la moitié. Mais avec du recul, ce n’était pas un mal car maintenant on peut avoir de vrai discussions sur le forum et les échanges avec les membres sont plus intéressants.L’année prochaine, nous seront une fois de plus présent à la Japan-Expo mais on ne sait pas encore si l’on aura un stand à nous.

Mangagate : En termes de statistiques, manga-sanctuary c’est quoi aujourd’hui ?

Manga-Sanctuary : On est en hausse et l’on se situe entre 8000 et 9000 visites / jour.

Mangagate : Parlez-nous un peu de vous … vous faites quoi dans la vie ?

Manga-Sanctuary : Je fais du développement web pour une web agency. J’étais à temps plein, mais depuis octobre 2008, je suis passé à mis temps pour me consacrer d’avantage à manga-sanctuary.

Mangagate : Combien de temps par jour passez vous sur le site ? Professionnellement et personnellement parlant !

Manga-Sanctuary : Vous faites bien de le préciser ! C’est vrai que c’est dur de s’arrêter (rire) ! Si l’on compte le développement plus le remplissage du site, je dois être à 5h par jour en moyenne.

Mangagate : Le site répond-t-il aux attentes que vous aviez lors de sa création ?

Manga-Sanctuary : Je dirais que aujourd’hui oui ! Il y a quelques années, le site tel qu’il était construit ne nous permettait pas de référencer des éditeurs japonais ou des séries publiées plusieurs fois par exemple. Mais maintenait que l’on a tout refait, on prend en compte tous ces cas et le site est beaucoup plus complet. Les membres peuvent également soumettre des nouvelles séries ou des fiches que l’on vérifie avant la mise en ligne, ainsi il est beaucoup plus complet.

Mangagate : Un grand classique de nos interviews, si vous étiez le dieu du Web, que changeriez-vous sur la toile ?

Manga-Sanctuary : C’est une bonne question ! Ce qui m’agace le plus c’est les gens qui ne savent pas écrire, au point que l’on ne comprend plus rien à ce qu’ils veulent dire ! Je crois que si j’étais le dieu du web, je changerais ça.

Mangagate : Quels sont les sites web que vous consultez régulièrement ?

Manga-Sanctuary : Je ne consulte pas souvent d’autres sites car j’ai peu de temps pour cela. Le seul que je consulte fréquemment c’est animenewsnetwork.com. Le site est en anglais et ils ont une base de news impressionnante ! On se demande comment ils arrivent à savoir tout ça (rire) !

Mangagate : Je pense que l’on vous connaît maintenant un peu mieux ainsi que manga-sanctuary ! Merci Geoffrey de nous avoir accordé du temps.

Manga-Sanctuary : Merci à vous, c’était une demande originale. Bonne suite à mangagate.

Cette interview a été recueilli à l'occasion de Interview par téléphone le 02 April 2009